Neuf Telecom, 3e FAI français

Cloud

L’opérateur annonce des résultats en forte progression, à tous les étages

L’engouement des Français pour l’internet haut débit par l’ADSL profite à Neuf Telecom. Le FAI a réalisé un Ebitda de 121 millions d’euros, en hausse de 20% sur 2003 où il se montait à 101 millions, selon les normes comptables américaines. Le chiffre d’affaires a lui enregistré une hausse de 18% sur un an à 1,171 milliard d’euros.

Le troisième FAI français (il était 8e il y a un an) compte en mars 2005 quelque 1,9 million de clients particuliers et petites entreprises, dont 540.000 clients à internet haut débit (ADSL). C’est sur ce terrain que la croissance a été la plus forte, le chiffre d’affaires de cette activité a crû de 42% pour atteindre 246 millions d’euros, soit 21% du chiffre d’affaires total. Son offre ADSL, qui couvre 60% du territoire, a gagné de 30.000 à 40.000 clients par mois en 2004. L’ADSL a notamment été soutenu par les services associés comme la VoIP. Neuf Telecom a précisé que le téléphone par internet connaissait une “croissance spectaculaire”: plus de deux tiers des clients ADSL opte pour ce service. Le trafic de communications sur IP est passé de 9,6 millions de minutes au premier trimestre 2004 à 200 millions de minutes au dernier trimestre, a-t-il ajouté. Dans le même temps, le groupe affirme toutefois qu’il continuait de progresser dans la téléphonie classique avec 200.000 clients supplémentaires en 2004, grâce au succès des offres de téléphonie illimitée. Sur le marché entreprises, son premier métier, la croissance du chiffre d’affaires a été de 18% à 461 millions d’euros, soit 39% du chiffre d’affaires total. Neuf Telecom comptait fin mars 30.000 clients PME/PMI et grandes entreprises. Neuf Telecom se revendique le premier opérateur alternatif sur ce secteur derrière France Télécom, avec 9% de parts de marché. Enfin, l’activité d’opérateur grossiste a connu une croissance plus modérée mais restait la première en termes de chiffre d’affaires avec 464 millions d’euros. Neuf est propriétaire d’un réseau en fibre optique qu’il loue à d’autres FAI comme Club-Internet. Pour 2005, Neuf Telecom s’est fixé un objectif de croissance des activités de détail de 30% avec la volonté de consolider sa position de 3ème FAI français sur le marché grand public. Cette consolidation pourra passer par un éventuel mariage avec Cegetel qui semble prendre forme (voir nos articles).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur