News Corp. s'intéresse à LinkedIn et aux réseaux sociaux pro

Régulations

Le géant des médias pourrait s’offrir un pendant professionnel à MySpace

La rumeur enfle de l’autre côté de l’Atlantique. Déjà propriétaire de MySpace, archétype des réseaux sociaux grand public, News Corp. pourrait dès janvier prochain s’offrir LinkedIn, un concurrent qui ne cesse de se faire remarquer depuis quelques temps.

Rupert Murdoch pourrait avec cette acquisition élargir le champ de son offre stratégique de réseaux sociaux en doublant MySpace d’un volet professionnel, porteur potentiel d’autres modèles économiques.

Mais la justification de l’acquisition pourrait également être tout autre. En effet, face à son concurrent Facebook et aux projets de plates-formes de Google, MySpace semble marquer le pas et éprouvé des difficultés à faire évoluer sa propre plate-forme technologique.

Or, LinkedIn s’affiche comme un sérieux concurrent par sa capacité à faire évoluer son offre. Le service dispose en particulier de fonctionnalités qui manquent à MySpace et pourraient lui permettre de combler son retard. Comme de charger une photo sur un profil de membre, ou de disposer d’une interface de programmation pour permettre à des développeurs de contribuer au site.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur