Nexans veut sa part du gâteau dans la fibre optique

Cloud

Le français s’allie au japonais Sumitomo

Lentement mais sûrement, la fibre optique se déploie en Europe. Selon les chiffres du FTTH Council Europe, entre l’été 2007 et l’été 2008, on a compté 40.000 nouveaux abonnés en Allemagne et 120.000 en France. Fin 2008, on devrait comptabiliser 1,9 million d’abonnés en Europe, d’ici 5 ans, les 29 pays d’Europe compteront 15 millions de foyers connectés.

Ce qui constitue une aubaine forte pour les câbliers et les fibreurs, des géants souvent peu connus mais dont le rôle est stratégique. Et dans ce marché aussi, chacun cherche à se positionner au mieux pour profiter de la manne.

Ainsi, le français Nexans annonce une alliance stratégique avec le japonais Sumitomo Electric Industries. L’accord européen est assorti d’une prise de participation de 40% du japonais dans la filiale belge de Nexans Opticable, précisent-ils dans un communiqué. Le montant de la transaction n’est pas divulgué.

Opticable est spécialisée dans la fabrication de câbles à fibre optique tandis que Sumitomo est l’un des cinq premiers producteurs de fibre optique dans le monde.

“Cet accord de joint venture constitue la dernière phase du recentrage stratégique de Nexans dans le secteur des télécommunications”, souligne Pascal Portevin, directeur général adjoint de Nexans, cité dans le communiqué. “Après s’être désengagé de l’activité de câbles de télécommunications cuivre avec la cession de son unité de Santander, Nexans renforce sa position sur le marché en croissance du FTTH”.

“Le câble à fibre optique va connaître des développements importants en Europe”,explique aux Echos Frédéric Vincent, directeur général délégué, qui devrait devenir PDG de l’entreprise l’an prochain. “Ce marché atteint 300 millions d’euros en 2008 en Europe et devrait être d’environ 450 millions en 2011.”

Reste qu’en Europe, la concurrence des câbliers est déjà forte. Il faudra ainsi compter avec le hollandais Draka qui en France est le fibreur de Free… Depuis deux ans, les projets auxquels Draka a participé en Europe (France, Espagne Irlande, Pays-Bas, Scandinavie) a permis de fibrer 200.000 personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur