NextiraOne disparaît au profit de Dimension Data

LogicielsSSII

Moins de trois mois après la finalisation de l’acquisition de NextiraOne, Dimension Data annonce la disparition officielle de la marque de l’intégrateur français.

L’intégration aura été rapide et se finalise aujourd’hui à travers la fusion de la marque. Dimension Data annonce aujourd’hui avoir rebaptisé les filiales récemment acquises de NextiraOne. Ne subsiste plus qu’une seule marque, celle de Dimension Data. Cette initiative suit l’intégration des produits et offres des deux entreprises, notamment les solutions de communications unifiées et collaboration de NextiraOne.

L’intégrateur sud-africain de services et solutions IT fondé en 1983 avait finalisé l’acquisition de 13 filiales de NextiraOne en février 2014 (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Hongrie, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, République tchèque et Slovaquie) et s’engageait à reprendre les 1850 salariés permanents de son homologue français créée en 2002 de l’activité télécom d’Alcatel (sans Lucent à l’époque). Un groupement qui représentait 60% des 850 millions d’euros de chiffre d’affaires de NextiraOne.

Accélérer la stratégie en Europe

La SSII, filiale du groupe japonais NTT, devrait achever l’acquisition de l’intégrateur spécialisé dans les communications unifiées avec les filiales française et italienne, et leurs 1700 salariés, au cours des 18 prochains mois. Une opération qui reste à valider selon « la réalisation de certains objectifs de rendement à court terme », comme le soulignait l’entreprise lors de l’annonce des acquisitions en décembre 2013.

L’objectif de la manœuvre vise à renforcer la position de Dimension Data en Europe et élargir son catalogue produits, notamment en matière de vidéo, centres de contacts et datacenters. « En rachetant certaines filiales de NextiraOne, nous avons fait coup triple : nous avons élargi notre rayonnement en Europe, renforcé notre présence sur différents marchés (PME, industrie, prestations de services et secteur public) et nous sommes adjoints les compétences de nombreux salariés expérimentés sur l’ensemble de la region, a commenté Andrew Coulsen, Président de Dimension Data Europe. En rebaptisant NextiraOne en Dimension Data, nous serons en mesure d’accélérer l’exécution de notre stratégie en Europe. »

Doté des équipes NextiraOne plutôt spécialisé dans les services aux PME, Dimension Data est ainsi mieux calibré pour affronter les géants du secteur le français Orange Business Services, le britannique BT ou encore l’indien Tata Consultancy Services (TCS) sur le sol européen. Présent dans 58 pays, Dimension Data compte plus de 23 000 salariés, dont désormais 6200 en Europe environ.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur