NextiraOne s'affiche en pleine forme

Réseaux

Foucauld de la Rochère, dg de l’intégrateur (ex Alcatel ARE) a présenté à la presse des bons chiffres 2007 et des perspectives 2008 enviables

Quand les résultats de l’exercice écoulé sont bons et les projections à deux chiffres, ce ne sont que bonnes nouvelles…

NextiraOne a présenté ce 20 mars un bilan 2007 positif, voire très positif. La filiale française, qui compte 1.600 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 340 millions d’euros, soit 31% du chiffre d’affaires du groupe.

Son implantation géographique repose sur 7 agences régionales et 45 points de présence en métropole.

L’entreprise qui se définit comme “société de services spécialisés dans l’intégration, le déploiement et l’exploitation de solutions de communications” a progressivement pris ses distances du groupe Alcatel (ARE), dont il est une “spin-off” financée, en 2002, par des fonds américains, d’abord puis revendu au groupe bancaire ABN Amro (actionnaire principal de la filiale France).

La société se félicite notamment d’être un partenaire certifié par Cisco (“gold”), Microsoft (“gold”), Genesys (Gold) outre Alcatel-Lucent (“premium).

Le partenariat avec Cisco continue de se développer, même si en valeur la part de ‘business’ faite avec Alcatel-Lucent se maintient. “Nous sommes désormais à 50 / 50 entre Alcatel-Lucent et Cisco“, précise le dg France, qui reconnaît que l’ancien allié naturel d’Alcatel doit parfois conduire des arbitrages délicats…

Autre point de satisfaction, “85% des 100 plus grandes entreprises françaises et 60% des 500 plus grandes sont nos clients“, se réjouit Foucauld de la Rochère.

L’année 2008 a bien démarré : “La progression du chiffre d’affaires sur le 1er trimestre 2008 sera supérieure à 2 chiffres“, affirme-t-il très serein.

Inutile de modifier la stratégie d’intégrateur pour, par exemple, s’aventurer dans les services d’hébergement ou d’opérateurs d’infrastructure télécoms.

Expansion européenne

A l’échelle européenne, NextiraOne continue son expansion. En 2007, le groupe NextiraOne, dirigé par Rafi Kouyoumdjian, p-dg, a dépassé le milliard, (1,100 millions d’euros). Il compte 4.700 personnes, “dont 2.800 experts dans 17 pays”.

L’intégrateur revendique 100.000 clients, en relation avec 2.000 centres de contacts (dont 10% sont des centres de contact IP).

Le groupe dispose, outre Paris, d’un deuxième noeud de réseau ou NOC, à Berlin (services d’exploitation), avec 500 experts sur site.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur