Nexus S chez Virgin Mobile et 3D chez SFR

Cloud

Virgin Mobile propose à son tour le Google Nexus S à une offre très concurrentielle de celle de SFR qui aborde de son côté la diffusion des contenus 3D.

SFR n’aura pas conservé longtemps l’exclusivité du Nexus S. La deuxième génération de Google phone, fabriqué par Samsung pour l’occasion, débarquera en mars chez Virgin Mobile.

Ce smartphone haut de gamme sous Android 2.3 sera proposé à partir de 99 euros (après réduction de 50 euros). Sur la boutique en ligne et dans les espaces Virgin Megastores exclusivement dans un premier temps. Le Nexus S sera conditionné à un engagement de 24 mois du forfait E-Devine 4 heures, lequel démarre à 37,90 euros par mois. Soit 9 euros de moins et 2 heures de plus que l’offre de SFR pour un prix du terminal équivalent. Une offre sérieusement concurrentielle.

SFR de son côté joue la carte des contenus… sur son offre fixe. L’opérateur annonce l’arrivée d’une offre dédiée aux films et événements en 3D. Ce catalogue regroupe une dizaine de programmes en relief tels que Le drôle de Noël de Scroodge, des documentaires Microworlds, ou encore des concerts (Hannah Montana) à des prix compris entre 5,49 et 7,99 euros. Catalogue appelé à s’enrichir au fil des mois.

Seuls les abonnés équipés d’écrans dédiés à l’image 3D (et les lunettes adéquates) et disposant d’une connexion ADSL dotée d’une bande passante assez large (comptez 8 Mbit/s au moins, une qualité garantie par la fibre optique avant tout) pourront bénéficier des contenus 3D depuis leur forfait Neubox ou Evolution. Notamment ceux abonnés à l’offre Canal+ 3D. De nombreux paramètres qui limitent considérablement le nombre d’abonnés éligibles. SFR rejoint ainsi les offres 3D concurrentes chez Numericable, Free et Orange. Mais que fait Bouygues Telecom?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur