Nintendo dit Wii au petit prix

Régulations

Comme d’habitude, la nouvelle console du groupe sera la moins chère du marché

Une semaine après l’avoir officiellement présentée au salon E3 de Los Angeles, Nintendo annonce aujourd’hui le prix et les objectifs de sa nouvelle console de salon, la Wii.

Dans un communiqué de presse, le groupe nippon explique que sa machine serait commercialisée, au maximum, 250 dollars aux Etats-Unis, soit 200 de nos euros. Même si Nintendo ne donne pas d’indications pour l’Europe, l’on peut imaginer que le prix ne dépassera pas 200 ou 250 euros. Ce qui en fera la console la moins chère du marché des machines de dernières générations. Fidèle à son histoire, Nintendo joue la carte du prix bas pour s’imposer face à la très chère PlayStation3 de Sony (499 euros) et à la Xbox 360 de Microsoft (399 euros). Cette stratégie n’a pour autant pas toujours été efficace. Malgré un prix bien inférieur, la GameCube de Nintendo n’a jamais réussi à rattraper la PlayStation 2… Pour autant, Nintendo affiche de hautes ambitions pour sa Wii. Le groupe prévoit de vendre six millions d’unités, au cours de l’exercice s’achevant en mars 2007. Il espère également vendre 17 millions de jeux pour sa Wii au cours de ce même exercice fiscal. L’enjeu est important. Outre un marché évalué à 30 milliards de dollars, la nouvelle console de Nintendo doit permettre au géant japonais de redresser la barre. Son bénéfice d’exploitation a baissé de près de 20% à 93,35 milliards de yens (650 millions d’euros) lors de son exercice 2005-2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur