Nintendo rend multimédia sa console DS

Régulations

Changement de discours chez le japonais. Sa nouvelle console portable sera doté, au Japon, d’un module de lecture audio/vidéo afin de mieux concurrencer la PSP de Sony

Certainement échaudé par les capacités multimédias de la console PSP de Sony, Nintendo change de stratégie pour sa console DS. La firme nippone avait jusqu’à aujourd’hui martelé que sa nouvelle console portable était à 100% dédiée au jeu-vidéo. Et n’hésitais pas à affirmer que la stratégie de Sony, proposer une console qui soit aussi un lecteur vidéo et audio, était une gageure.

Eh bien cette position a changé. Nintendo annonce en effet, très discrètement il est vrai, le lancement en février au Japon d’un adaptateur pour donner à ses consoles de jeu portables DS et Game Boy Advance la capacité de lire de la musique et de la vidéo. La DS pourra lire des fichiers vidéo au format MPEG-4 et des fichiers audio au format MP3 grâce à l’ajout d’un module de lecture de cartes mémoires branché sur un port de la machine. L’adaptateur pourra également se brancher sur le modèle précédent, la Game Boy Advance SP. L’adaptateur sera commercialisé à partir de février, seulement au Japon dans un premier temps, pour environ 5.000 yens (soit moins de 36 euros), a déclaré un porte-parole de Nintendo, Yasuhiro Minagawa. Le prix représente approximativement la différence de tarif entre une DS à 15.000 yens et une PSP à 19.800 yens. Cette annonce marque un épisode supplémentaire dans la guerre sans merci que se livrent les deux géants sur ce marché. La DS de Nintendo, qui se caractérise par ses deux écrans superposés dont un tactile, a été lancée d’abord aux Etats-Unis le 21 novembre puis au Japon le 2 décembre. 500.000 exemplaires auraient été écoulés dans l’archipel et un million aux Etats-Unis. Nintendo espère vendre 2,8 millions d’exemplaires de la DS d’ici la fin de l’année. La PlayStation Portable (PSP), et son écran géant, a été lancé le 12 décembre au Japon: les 200.000 exemplaires mis en vente ont été écoulés en quelques heures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur