Nintendo reste en bonne forme malgré un yen fort

Cloud

Le géant de Kyoto, prudent, a revu certaines de ses prévisions à la baisse

Nintendo, à l’image de Sony, a été surpris par la vigueur particulière du yen, particulièrement dommageable pour les exportations. Néanmoins, la firme demeure en bonne forme portée par le succès planétaire de la Wii et de la DS.

Le géant de Kyoto a enregistré un bénéfice net de 212 milliards de yens. De même, le nippon affiche un profit net de 345 milliards de yens. Sans la vigueur actuelle du yen, ce même profit aurait pu atteindre 410 milliards.

Côté chiffre d’affaires, le géant ne devrait pas selon ses prévisions atteindre 2.000 milliards de yens de chiffres d’affaires (CA). Il devrait être limité à 1.820 milliards, soit un CA de 9% supérieur au chiffre d’affaires de l’an passé.

La firme, bien consciente de l’impact du yen sur ses ventes a revu ses prévisions. Le géant s’attend à écouler 26,5 millions de Wii à la fin de l’année, contre 27,5 millions lors de son exercice précédent. Même chose pour les jeux de sa console portable, la Nintendo DS. Nintendo qui tablait sur 207 millions de jeux d’ici la fin de l’année a modestement ramené ce chiffre à 193 millions d’unités. Nintendo espère atteindre les 31,5 millions de DS écoulées d’ici la fin de l’année, soit un million de plus que prévu.

Depuis leurs lancements, la Wii et la DS se sont respectivement écoulées à 20,5 et 196 millions d’unités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur