Nintendo veut se lancer dans l’animation

Cloud

La maison mère de Mario veut faire “mieux” que Pixar et DreamWorks

Le géant Nintendo se prépare-t-il à une petite révolution? Le groupe japonais, acteur majeur des jeux-vidéos, souhaite diversifier ses activités et lorgnerait sur le secteur porteur de l’animation.

“Nous voulons créer des choses significativement différentes de ce que font déjà Pixar et dreamWorks. Mais nous ne voulons pas rivaliser avec eux”, explique aux Echos Satoru Iwata, président de Nintendo. Cette diversification ne passera pas par l’acquisition d’une entreprise spécialisée. Nintendo souhaite développer ses projets en interne. Un premier long métrage pourrait sortir en 2006. Il serait basé sur l’un des jeux phare de la firme. “Si nos jeux se vendent bien, nous pensons en tirer quelques chose pour le monde du cinéma”, poursuit Satoru Iwata. Pour autant, Nintendo devra énormément investir pour se hisser au niveau des géants américains (Pixar et DreamWorks). Il en a les moyens: le groupe dispose d’un trésor de guerre de 9,6 milliards d’euros. A moins qu’il ne décide de se concentrer uniquement sur le marché nippon. La DS en Europe le 11 mars

Déjà disponible depuis le 21 novembre aux Etats-Unis et le 2 décembre au Japon, la console de jeu portable Nintendo DS sera lancée en Europe le 11 mars, à 650.000 exemplaires, a annoncé le groupe japonais de jeux vidéo. Elle sera vendue au détail au prix de 149,99 euros et 14 jeux entre 29,99 et 39,99 euros seront disponibles au lancement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur