Nintendo victime de la technologie DS

Cloud

La nouvelle console portable DS est un succès, mais les jeux se vendent mal. La GameCube déçoit, et jusqu’aux taux de change qui sont défavorables à Mario?

Retour de bâton inattendu et douloureux chez Nintendo ! Pourtant, la console de jeu portable DS, le dernier membre à double écran de la famille GameBoy, est un succès !

Au point que Nintendo a été amené à réviser ses prévisions de ventes. De 5 millions de consoles DS initialement prévues pour l’exercice, Mario pousse à la hausse avec 6 millions de consoles. Seulement voilà, la console est livrée avec un jeu pré installé, PictoChat, qui est un jeu en lui même, permet de communiquer sans fil et donne le goût des jeux partagés. Or, grâce à cette fonctionnalité ‘wireless‘, un seul joueur achète un jeu, mais plusieurs jouent avec ! Et puis, la DS reste une GameBoy dans l’esprit des joueurs, et ce sont d’ailleurs les clients acquis à la marque qui achètent la nouvelle console. Et comme la compatibilité ascendante a été respectée, les possesseurs de DS jouent avec leurs jeux GameBoy Advance ! Dans la foulée, Nintendo s’est donc vu contraint de revoir à la baisse ses prévisions de ventes pour les jeux DS. Et pas qu’un peu, ramenées à 6 millions de jeux, ces prévisions ont été entamées d’un tiers ! Sans oublier que le ratio d’un jeu par console est plutôt réducteur. Et puis, au moment où la DS va débarquer en Europe, c’est un autre adversaire qu’elle devra affronter, la PSP de Sony ! A ce propos, malgré un prix très agressif et des jeux attractifs, la console Nintendo de salon, la GameCube, n’a pas confirmé sa place de challenger. Face à Sony et sa PS2, mais aussi à Microsoft et sa Xbox ! Nintendo a été là aussi contraint de réviser ses objectifs à la baisse, de 12,4% pour l’exercice en cours qui se terminera le 31 mars. Sur lequel Nintendo n’aura écoulé que 4 millions de consoles GameCube. Après la chute de 43% de son bénéfice net sur son troisième trimestre fiscal, Nintendo – que la parité du yen et de l’euro face au dollar n’aide pas ? a révisé à la baisse sa prévision de résultat opérationnel pour l’exercice. Ramené à 110 milliards de yens (contre 120 précédemment), le résultat opérationnel de Mario n’aura progressé d’un exercice sur l’autre que de 3% ! De quoi relancer l’inquiétude autour de l’éditeur historique. Saura-t-il résister face à la vague des futures consoles de quatrième génération ? PS3 et XBox2 ? La DS en Europe le 11 mars

Déjà disponible depuis le 21 novembre aux Etats-Unis et le 2 décembre au Japon, la console de jeu portable Nintendo DS sera lancée en Europe le 11 mars, à 650.000 exemplaires, a annoncé le groupe japonais de jeux vidéo. Elle sera vendue au détail au prix de 149,99 euros et 14 jeux entre 29,99 et 39,99 euros seront disponibles au lancement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur