Nokia abandonne les décodeurs TV

Cloud

Le géant finlandais estime que cette activité ne fait pas partie de son coeur de métier

Nokia ne fabriquera donc plus de décodeurs pour la télévision.

“Nous avons constaté qu’il ne s’agissait pas de produits mobiles et qu’ils ne faisaient pas partie du coeur de la stratégie de mobilité de Nokia”, a simplement expliqué Kari Tuutti, porte-parole de la division Multimedia du groupe finlandais. Même si cette activité était marginale dans les résultats du premier fabricant mondial de mobiles, cette décision peut surprendre. En effet, le marché des décodeurs TV et des PVR (enregistreurs numériques) a le vent en poupe depuis plusieurs mois. Porté par l’essor des offres de TV par ADSL, du numérique hertzien et par la convergence PC-TV, ce marché présente des taux de croissance plutôt vigoureux. Une tendance qui n’a pas échappé à Cisco. Le géant des équipements télécoms s’est ainsi emparé en novembre dernier d’un des leader du secteur, l’américain Scientific-Atlanta, pour 6,9 milliards de dollars. “La vidéo apparaît comme une application stratégique clé pour les fournisseurs d’accès sur le marché des offres ‘triple play’ réunissant le divertissement grand public, les télécommunications et les services en ligne”, avait déclaré, dans un communiqué, John Chambers, le directeur général de Cisco. Mais Nokia semble vouloir se concentrer uniquement sur les produits mobiles. La commercialisation des décodeurs Nokia se poursuivra jusqu’à l’épuisement des stocks aux mains des distributeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur