Nokia arrête son service de paiement mobile en Inde

Poste de travailSmartphones

Nokia Money va fermer en Inde. Le service de paiement et transaction monétaire par téléphone mobile était utilisé par plus d’un million de personnes.

Nokia va fermer son service de paiement mobile Nokia Money en Inde. Une information relevée par le site indien BusinessLine. Inauguré en Inde en décembre 2011, Nokia Money permet aux habitants des régions reculées (ou non) du pays d’effectuer des transactions financières sans avoir nécessairement de compte bancaire ou avoir d’argent à transporter physiquement. Pratique pour payer ses factures, notamment. Le service, issu du rachat de Obopay en 2009, avait connu quasiment un an de test avant d’être lancé… pour s’arrêter au bout de 3 mois.

Lancé en partenariat avec YES Bank, Nokia avait également signé avec Union Bank pour assurer les services de paiement et transferts mobile. L’offre réunissait 1,2 million d’abonnés. Néanmoins, les abonnés des banques partenaires pourraient continuer à bénéficier d’un service équivalent, Nokia s’engageant à proposer un autre fournisseur de substitution. Une centaine de personnes officie autour de Nokia Money chez Nokia. Elles pourraient être transférées vers le potentiel futur acteur du service… ou pas. Nokia devrait prolonger d’un trimestre le fonctionnement du service, le temps aux abonnés de récupérer, ou utiliser, leurs soldes de compte.

Une décision à contre-courant

Ce choix s’inscrit probablement dans la volonté de concentrer l’énergie de Nokia à développer ses offres Windows Phone après l’annonce de résultats 2011 catastrophiques. Néanmoins, selon l’analyste Tavess Research, le paiement mobile en Asie, Moyen Orient et Afrique concernera 1 milliard d’utilisateurs d’ici 2015. La décision de Nokia d’arrêter Nokia Money semble donc à contre-courant de la tendance du marché.

De plus, l’arrêt du service vient contredire la volonté du constructeur finlandais d’investir toujours plus les marchés émergents. Preuve en est du lancement des nouveaux modèles Asha dans le cadre du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012), terminaux d’entrée de gamme sous Symbian livrés avec diverses applications mobiles (accès Internet, réseaux sociaux, etc.). Soulignons au passage que « Asha » signifie « Espoir » en hindi. Espoir déçu ?

crédit photo © Nokia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur