Nokia avance la sortie de son service gratuit de musique illimitée

Cloud

‘Comes With Music’ sera disponible en Grande-Bretagne dans un mois

Nokia accélère encore le mouvement dans les services en ligne. Annoncé pour le fin 2008, ‘Comes With Music’, plate-forme de téléchargement illimité de musique, sera lancée en Grande-Bretagne dans un mois. Pour le reste de l’Europe, il faudra attendre 2009.

Ambitieux, ce service fournitt aux futurs acheteurs de ses combinés un accès illimité et gratuit pendant une durée d’un an à 2,5 millions de titres sous DRM. Une fois la première année écoulée, les utilisateurs pourront conserver leurs fichiers sur leur PC ou leur téléphone. Rappelons que Universal Music, Sony BMG et Warner Music sont partenaires de Nokia.

‘”Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère pour les télécommunications mobiles, portée par la convergence rapide entre l’Internet et la mobilité et Nokia veut imposer le rythme du changement”, a expliqué le p-dg du groupe, Olli-Pekka Kallasvuo.

“La barrière financière pour découvrir de nouveaux titres est totalement levée. Cela change énormément la logique financière dans l’industrie musicale”, explique de son côté Damian Stathonikos, porte-parole de Nokia.

Cette offre est donc liée à l’achat d’un terminal. Dans un premier temps, seul le Nokia 5310 XpressMusic édition “Comes with music” vendu autour des 100 euros avec un forfait permet d’utiliser le service.

Pourquoi ce départ anticipé ? Nokia entend peut-être couper l’herbe sous le pied à Apple qui plancherait sur une offre similaire en faisant évoluer iTunes vers l’illimité. Selon le Financial Times, qui cite des sources proches du dossier, la firme serait en train de négocier avec les Majors afin de mettre au point une formule d’abonnement mensuel permettant un usage illimité du service. Un droit d’entrée illimité pourrait être aussi proposé lors de l’achat d’un iPhone ou d’un iPod. Rien ne serait décidé, la question du prix reversé aux Majors au centre des désaccords. Apple serait un peu radin au goût des maisons de disques.

Le finlandais entend également boucler au plus vite son offre OVI, nouvelle pierre angulaire de sa stratégie. Anticipant un essoufflement de son marché principal, la vente de combinés, le géant finlandais a décidé de se diversifier en associant à ses mobiles un portail (nommé Ovi) qui permettra à ses utilisateurs d’avoir accès à de la musique (Comes With Music mais aussi le plus classique Nokia Music Store), des jeux (NGage), des services de géolocalisation…

Outre Nokia, il faut aussi évoquer l’initiative du britannique Ominfone qui a lancé il y a un an MusicStation. Ce service permet de télécharger un nombre illimité de chansons sur un mobile pour un abonnement hebdomadaire de 2,90 euros. Le gros atout de MusicStation réside dans son catalogue. Omnifone a en effet signé avec les principales Majors du disque (Universal, EMI, Sony et Warner). Le géant Vodafone est l’un des opérateurs à proposer ce service.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur