Nokia compte sur Orange et le NFC pour vendre son Lumia 610

OS mobilesPoste de travailSmartphones

Nokia annonce la disponibilité prochaine chez Orange de son smartphone d’entrée de gamme Lumia 610. Un smartphone sous Windows Phone taillé pour le paiement mobile via le NFC… quand les services seront en place.

Présenté lors du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012), le Nokia Lumia 610 débarquera en France chez Orange à partir du troisième trimestre 2012. L’opérateur affirme que les « Lumia ont reçu un très bon accueil de la part de [ses] clients ». Si Orange bénéficie de la priorité de lancement, le Lumia 610 devrait également se retrouver au catalogue de ses concurrents, sans précision de date pour l’heure.

Rappelons que le Nokia 610 bénéficie de Tango, la version allégée de Windows Phone en matière de ressources matérielles. Une initiative qui vise à élargir le marché adressable des terminaux mobiles pour Microsoft comme nous l’expliquait Marc Jalabert, responsable de la division grand public et opérateur en France.

Si les conditions d’accès au nouveau terminal ne sont pas encore précisées, Nokia met l’accent sur la fonctionnalité NFC (Near Field Communication) du Lumia 610 et des applications adéquates. Technologie de communication à courte distance, le NFC simplifie les échanges de contenus d’un téléphone à l’autre. Mais c’est surtout à travers ses applications de transactions monétaires qu’elle devrait se déployer massivement. Ce n’est pas un hasard si l’annonce s’est faite dans le cadre du Wima de Monaco (du 11 au 13 avril), salon dédié aux produits, applications et services NFC.

Le NFC en remplacement de la carte bancaire

Les utilisateurs pourront ainsi lire des « tags » (étiquettes type RFID), gérer des coupons divers et payer depuis leur smartphone. Le Lumia 610 NFC est en effet certifié pour des paiements sans contact avec la technologie MasterCard PayPass. Il fonctionnera donc auprès des commerçants affiliés PayPass et équipés des terminaux de paiement dédiés. « Nous donnons […] aux opérateurs, et autres développeurs, la possibilité d’intégrer à nos smartphones des solutions de paiement et d’émission de tickets NFC » précise Ilari Nurmi, directeur du marketing produit de Nokia Smart Devices.

Une possibilité qui passera par la disponibilité prochaine des API de Windows Phone, ce qui ouvrira le développement des applications bancaires. De plus, Nokia doit encore intégrer Cityzi, marque de l’Association française du sans contact mobile (AFSCM) qui, en France, met en place l’écosystème de service NFC. Lesquels concernent essentiellement le paiement mobile et le retrait d’argent (en se substituant à la carte bancaire) mais aussi l’achat et gestion de titres de transport (au risque néanmoins de subir des situations problématiques en cas de batterie déchargée). Un écosystème appelé à se développer, puisque limité, pour l’heure, aux villes de Nice et Strasbourg.


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Incollable sur les véritables fonctions des smartphones ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur