Nokia mettra du HSDPA dans les portables Intel

Régulations

L’accès automatique et simple aux réseaux à mobile à haut débit est désormais stratégique pour les fabricants de PC portable

HSDPA, 3G, WiMax et bientôt 4G: le haut débit mobile est utilisé par de plus en plus de professionnels nomades. Jusqu’à aujourd’hui, il s’agissait d’équiper son laptop d’une carte PCMCIA compatible avec un ou tous ces réseaux. L’avantage: un débit suffisamment élevé (de 384 kb/s à 2 Mb/s) pour naviguer et échanger des fichiers confortablement. Mais il s’agit d’un procédé pas toujours très pratique et gourmand en énergie.

Depuis quelques mois, les fabricants de laptops intègrent directement un module haut débit mobile dans certaines de leurs machines. C’est le cas de Dell avec SFR ou encore de Toshiba qui vient de lancer des portables HSDPA en collaboration avec Orange (lire notre article). Des modèles prêts à l’emploi qui répondent à une réelle demande des nomades.

Aujourd’hui, Nokia annonce avoir développé un module d’accès HSDPA pour ordinateurs portables, que la société Intel fournira aux fabricants de tels produits avec sa plate-forme technologique mobile Intel Centrino Duo de prochaine génération. Ce module d’accès sera amplement disponible en tant qu’option intégrée pour une vaste gamme d’ordinateurs bloc-notes, expliquent les deux groupes dans un communiqué.

“L’importance de proposer un module d’accès HSDPA pour les ordinateurs bloc-notes s’explique par le fait que la 3G est une technologie sans fil large bande disponible dans de nombreux pays, sur différents continents. Nous sommes persuadés que la connectivité 3G deviendra une option de premier choix pour l’accès mobile des ordinateurs bloc-notes sur les réseaux étendus sans fil.”, explique Heikki Tenhunen, Responsable du programme professionnel pour les modules d’accès chez Nokia.

“Ce module vient compléter les solutions Wi-Fi et WiMAX d’Intel pour offrir des options de connectivité étendue à ces utilisateurs”, ajoute Mooly Eden, Vice-président directeur du groupe dédié aux plates-formes mobiles chez Intel.

Intel: ‘les portables hyper-connectés seront bientôt la norme’

Intel a noué un partenariat avec la

GSM Association afin d’intégrer des modules 3G/HSDPA et des lecteurs de cartes SIM dans des PC ‘laptops’ permettant une connexion automatique et intelligente aux réseaux de mobiles 3G/UMTS, WiMax et aux réseaux locaux sans fil Wi-Fi.

“Il s’agit d’implémenter de façon naturelle le haut débit mobile”, nous explique Thierry Marseille, Tech PR d’Intel. “Techniquement, la fonction communicante sera directement installée sur la carte mère et on ajoutera également un lecteur de carte SIM”.

Ce dernier doit permettre d’accéder directement au réseau, les informations sur l’abonnement de l’utilisateur y étant stockées. “Cela rendra la connexion et la facturation beaucoup plus souple”.

Concernant le choix du réseau, les laptops équipés par Intel pourront à terme choisir le meilleur réseau mobile en fonction de l’endroit où l’utilisateur se trouve et ainsi assurer une continuité de service sans coupure.

D’abord destinée au pros, cette option sera très vite déclinée pour le mass-market. “Comme le Wi-Fi, la possibilité de se connecter automatiquement et naturellement à la 3G ou à HSDPA deviendra un standard pour les PC portables. La disponibilité pour le grand public dépendra de la demande qui permettra de faire baisser le surcoût”, ajoute le Tech PR.

Opportunité pour les fabricants, ce type de fonction représente également une opportunité pour les opérateurs mobiles. “Ils accèdent ainsi à une clientèle additionnelle. On peut également imaginer des ventes en ‘bundle’ comprenant un PC et un abonnement haut débit mobile, cela dépendra de la politique marketing des opérateurs”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur