Nokia multiplie les partenariats pour sauver ses Lumia

OS mobilesPoste de travail

Nokia signe des partenariats exclusifs avec des éditeurs de renom qui développeront des applications spécifiques ou réservées aux terminaux Lumia Windows Phone.

Nokia a bien l’intention d’accompagner ses téléphones Lumia de nouveaux services. Le constructeur finlandais annonce, dans le cadre de la conférence International CTIA Wireless 2012 (du 8 au 10 mai à La Nouvelle-Orléans), plusieurs partenariats exclusifs en ce sens. L’objectif pour Nokia et Microsoft est d’essayer de se démarquer de la concurrence iPhone et Android.

Les éditeurs partenaires s’engagent ainsi à fournir des applications spécialement développées pour l’environnement Windows Phone des Lumia de Nokia. Le choix des partenaires est dicté par une logique de satisfaction de l’utilisateur final et d’originalité. « Nous nous concentrons sur la fourniture de grandes applications pertinentes au niveau local, et, surtout, celles qui offrent des expériences uniques, exclusives et originales », soutient Marco Argenti, vice-président senior developer experience chez Nokia. Un partenariat qui vise principalement le marché nord-américain.

Sports, jeux, actu…

Onze applications spécifiques sont à ce jour annoncées avec des thèmes aussi variés que le sport, le jeu, l’actualité, les solutions pratiques, le divertissement, la finance et la productivité. Parmi les éditeurs élus, citons PGA Tour pour le suivi des tournois de golf, Rovio pour l’incontournable Angry Birds, mais aussi EA (Electronic Arts) avec FIFA, Madden NFL, NBA Jam, Tiger Woods PGA Tour, Mirror’s Edge et Yahtzee qui rejoindront notamment les Sim’s déjà proposés sur Windows Phone.

Groupon, qui lancera son offre mobile l’été prochain, apportera une exclusivité de 6 mois aux détenteurs de Lumia (et quelques nouveautés comme la réalité augmentée). Ils pourront payer leurs achats en ligne mobile avec PayPal également partenaire de Nokia. AOL offre également une exclusivité de 6 mois pour son Entertainment Hub. Time Magazine et Newsweek fourniront les nouvelles quotidiennes du monde tandis que Box proposera ses services cloud de stockage et partage de fichiers.

Des exclusivités attractives ?

Présent sur 48 marchés, Nokia espère attirer nombre de développeurs sur la plate-forme Windows Phone et ses terminaux Lumia. L’offre Marketplace commence d’ailleurs à s’étoffer avec 80 000 titres au catalogue. « Nous pensons que les développeurs vont désormais passer du simple portage à la création de nouvelles applications innovantes et de haute conception qui exploitent pleinement l’interface Metro de Windows Phone et des fonctionnalités telles que les fenêtres animées », commente l’analyste Crawford Del Prete chez IDC.

« Avec de nouvelles applications et des exclusivités de lancement sur une base régulière, et les Lumia en pleine expansion dans de nouveaux marchés, Nokia et Microsoft font preuve d’une différenciation significative pour les consommateurs, les développeurs, les opérateurs et les revendeurs. » Reste à savoir si les utilisateurs sont prêts à changer d’univers mobile pour profiter d’une exclusivité.

Crédit photo © Nokia


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur