Nokia n’envisage pas de reprise avant 2005

Cloud

Le finlandais estime que les opérateurs ne reprendront pas leurs investissements avant 18 mois

Le premier constructeur mondial de mobiles est connu pour son optimisme. Mais cette fois, le géant finlandais a décidé d’envoyer un signe plutôt négatif au marché en annonçant que les opérateurs de téléphonie mobile vont attendre au moins jusqu’en 2005 avant de recommencer à investir.

“Chez les opérateurs, je ne vois aucune vague d’investissement significative dans les 18 prochains mois”, a expliqué Jorma Ollila, patron du groupe au quotidien économique allemand Handelsblatt. “Je pense que les opérateurs vont nous envoyer des signaux positifs, mais pas avant la fin 2004”, a-t-il ajouté. Le PDG de Nokia a également estimé que la concentration dans le secteur des télécoms ne se poursuivrait pas à court terme. “Je pense qu’il y aura autant d’entreprises à la fin de l’année qu’il y en a actuellement”, explique-t-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur