Nokia redouble d'imagination pour adresser les marchés émergeants

Réseaux

Téléphones d’entrée de gamme dotés de deux cartes SIM, d’une autonomie de plusieurs semaines et rechargés à la dynamo. Nokia taille son offre sur mesure pour les pays émergeants.

Ce n’est pas au Computex de Taipei (Taïwan) mais à Nairobi (Kenya) que Nokia a choisi de présenter ses nouveaux téléphones mobiles de la gamme C. Et pour cause. En perte de vitesse sur les marchés occidentaux, le constructeur finlandais concentre ses efforts sur les marchés émergeants.

A commencer par le C1 qui se distingue par son système de gestion de double carte SIM. « En tenant simplement une touche enfoncée, les gens sont en mesure de basculer entre les cartes SIM, déclare Alex Lambeek, vice-président de Nokia. Cela leur permet de profiter de taux d’appel réduits, de flexibilité lorsqu’ils voyagent d’un pays à l’autre, ou facilite le partage d’un téléphone au sein d’une famille tout en continuant à utiliser leur propre carte SIM. »

Autre qualité, une autonomie record avec une batterie pouvant alimenter le terminal pendant six semaines sans recharge, selon Nokia. Particulièrement utile dans les zones où l’électricité est un luxe, voire une énergie inaccessible. Energie qui pourra cependant être produite grâce au Bicycle Charger Kit, une dynamo pour vélo qui recycle l’énergie de la roue en mouvement afin d’alimenter la charge de la batterie. Le vélo n’est pas compris dans l’offre. Un kit de charge qui, au passage, serait d’ailleurs bienvenu sur les marchés occidentaux où nombre de citadins se convertissent au deux roues pour leurs déplacements en ville sous l’impulsion des projets de type Velib.

Le modèle C2 profite aussi d’une double carte SIM, dont une accessible facilement et interchangeable à chaud. Car, contrairement au C1, le C2 peut gérer simultanément les deux cartes (et donc deux comptes télécoms) de l’utilisateur. Ce qui permet de recevoir/envoyer e-mail et SMS en parallèle d’une communication téléphonique. De plus, le C2 permet l’accès à une base d’informations sur des sujets aussi divers que l’agriculture, la santé, les loisirs via l’offre Ovi Life Tools et propose un compte de messagerie depuis l’Ovi Mail. Le tout agrémenté d’un récepteur FM et d’un emplacement de carte micro SD qui permet de stocker jusqu’à 32 Go de données.

Carte micro SD également disponible sur les modèles C1-01 et 02. Le C1-01, enfin, dispose par ailleurs d’un capteur photo et vidéo. Ces modèles d’entrée de gamme arriveront sur les marchés des pays émergeants, mais apparemment pas en occident, dans le courant du second semestre 2010 à des tarifs allant de 30 à 45 euros hors taxes. Hors subvention, évidemment.

nokiac10102.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur