Nokia se déleste dans la sécurité et se renforce encore dans les services

Cloud

Le finlandais pourrait céder son activité de matériels de sécurité et annonce le rachat de OZ Communications

Chez Nokia, on annonce mener des pourparlers avec un investisseur financier pour l’instant inconnu. En vue, la cession de la branche sécurité hardware pour les professionnels. Un communiqué repris par le Wall Street Journal explique que la firme finlandaise ne souhaite pas poursuivre ses travaux dans ce secteur (firewall…) afin de se concentrer sur son coeur de métier.

Dans le même temps, les activités de développement de logiciels pour entreprises pourraient également être cédées.

Avec cette annonce se pose la question de la stratégie et de l’avenir du constructeur finlandais. Une hypothèse très probable consisterait en un recentrage sur le marché du grand public.

Dès lors, si la cession est opérée, ce sont 700 emplois qui seraient menacés. La vente d’un département rentable montre qu’il s’agit bien là d’un recentrage stratégique lié à une politique interne bien définie.

Interrogé par Reuters, Niklas Savander, le responsable de la division services et logiciels de Nokia, a confirmé la volonté de vente et estime qu’elle pourrait être effective d’ici quelques semaines. Reste à connaître l’identité de l’acheteur que le finlandais a voulu taire. Pas très “Connecting People” tout cela…

Pour Nokia, l’enjeu aujourd’hui se nomme services grand public. Après s’être emparé de Navteq (cartes GPS), de Trolltech et dévoilé son portail Ovi, englobant musique, GPS, jeux, etc., le premier fabricant mondial de mobiles annonce aujourd’hui le rachat d’OZ Communications pour un montant non communiqué.

Le canadien OZ est un acteur de poids dans le marché des solutions de messagerie mobile et de messagerie instantanée mobile grand public. Il collabore avec Nokia depuis 2003. Sa plate-forme est utilisée en marque blanche par de nombreux opérateurs dans le monde.

“Avec OZ, Nokia renoue avec sa mission de relier les gens en permettant aux consommateurs de se brancher les uns aux autres et de communiquer facilement au sein de leurs communautés Internet préférées”, commente Niklas Savander, chef de l’unité, Services et Logiciels, Nokia.

En acquérant OZ, “Nokia facilitera l’accès rapide et convivial aux plus importants services de messagerie instantanée et de courriel, y compris AOL, Gmail, ICQ, Windows Live Hotmail, Windows Live Messenger et Yahoo!. Avec plus de 5,5 millions d’abonnés payants mensuellement, les solutions de OZ ont été déployées par les plus grands exploitants de réseaux de communications mobiles sur une vaste gamme de plates-formes d’appareils mobiles”, peut-on lire dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur