Nokia se paie Novarra pour mieux naviguer…sur le Net

Réseaux

Le géant finlandais sait que l’accès Internet depuis les mobiles devient critique. D’où l’acquisition de l’américain Novarra

Nokia a choisi de se positionner contre Opera ou Myriad, deux navigateurs sur Internet à partir des téléphones mobiles, plutôt qu’avec. Le géant finlandais a annoncé ce 26 avril avoir signé le rachat de la société américaine Novarra, qui compte une centaine de salariés. Le montant du rachat n’a pas été publié.

Cette jeune société a mis au point un navigateur Web baptisé ‘Vision Mobile Browser‘. Une demi-douzaine d’opérateurs mobiles dans le monde ont déjà montré leur intérêt pour ce navigateur – dont Sprint, Verizon Wireless, US Cellular aux Etats-Unis, et Vodafone en Europe. Dans le portefeuille de Nokia, cette technologie de Novarra viendrait vraisemblablement équiper les mobiles d’entrée et de milieu de gamme.

Les fournisseurs de terminaux mobiles ont tout intérêt à anticiper la demande d’accès au Web des utilisateurs professionnels qui ne se sentent pas concernés par le marché des mobiles à écrans tactiles et de haut de gamme.

L’accès à Internet depuis un mobile – typiquement vers un moteur de recherche en ligne (et Microsoft l’a bien compris en signant des partenariats avec Bouygues Télécom, par exemple) – va être la nouvelle priorité des opérateurs de mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur