Pour gérer vos consentements :
Categories: 4GRéseaux

Nokia Siemens installe la 4G en Russie

Nokia Siemens enchaîne les contrats commerciaux de déploiement de réseaux mobiles 4G. Dernier en date, celui de l’opérateur russe Mobile TeleSystems (MTS) qui vient d’inaugurer son réseau 4G sur Moscou et une quarantaine d’agglomérations périphériques.

Constitué de 2200 stations radio, le nouveau réseau remplacera l’infrastructure Wimax précédemment déployée. La technologie mobile retenue est le TDD-LTE (Time Division Duplex Long Term Evolution) que l’équipementier met notamment en avant à travers ses records de débits successifs.

L’infrastructure est déployée avec des solutions Single RAN (Radio Access Network), pour le support multi-réseau à partir du même équipement (les station Flexi Multiradio en l’occurrence), et l’architecture Liquid Core qui vise à répondre dynamiquement aux subites hausses de trafic mobile.

Un réseau 4G intégralement fourni par NSN

Le nouveau réseau sera contrôlé à partir du système de gestion NetAct de Nokia Siemens qui offre la configuration, le monitoring et l’optimisation derrière une interface unifiée. En clair, MTS s’appuie de bout en bout sur NSN pour construire et exploiter sa 4G.

« Ce déploiement, l’un des plus grands réseaux TD-LTE au monde, est encore un autre exemple de notre engagement à promouvoir la technologie 4G au niveau mondial, déclare Vladimir Oulianov, chef de l’équipe client MTS chez Nokia Siemens Networks qui ajoute que nos éléments radio et cœur de réseau ont construit un réseau fiable et flexible pour remplir l’actuelle et future demande de trafic de données qu’exige la drastique utilisation croissante des smartphones. » Rappelons que, dans le cadre de sa restructuration majeure annoncée fin 2011, NSN concentre désormais sa stratégie sur l’activité mobile exclusivement.

Un contrat majeur, donc, pour Nokia Siemens Networks. Opérateur présent en Russie, Europe de l’Est et Asie Centrale, MTS compte quelque 100 millions de clients. Il opère également en Ukraine, Ouzbékistan, Turkménistan, Arménie et Biélorussie. Autant de futurs marchés potentiels pour l’équipementier germano-finlandais.

Crédit photo © Art Konovalov – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

4 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

4 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

5 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

7 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

7 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

10 heures ago