Nokia Siemens à la deuxième place du marché LTE mondial

4GRéseaux
LTE (crédit photo © Inq - shutterstock)

Nokia Siemens a gagné des points significatifs dans un marché des équipements 4G LTE qui explose, notamment en Asie.

Le marché de la 4G LTE est en pleine expansion.

À en croire une étude de la GSA (l’association mondiale des fournisseurs de solutions mobiles), pas moins de 560 produits (réseaux comme terminaux) sont, en novembre 2012, référencés sur le marché, fournis par 83 équipementiers. À comparer avec les 197 produits proposés par 48 fournisseurs en novembre 2011. Une évolution de plus de 180 % qui illustre la croissance rapide de l’écosystème LTE.

La croissance de l’offre d’équipements est naturellement portée par le lancement commercial des réseaux 4G LTE TDD et FDD par les opérateurs. Début novembre, la GSA en recensait 113 dans 70 pays contre 47 en 2011. L’association en attend 166 d’ici la fin de l’année et 209 en 2013.

70 réseaux LTE pour Nokia Siemens

Nokia Siemens Networks est l’un des principaux bénéficiaires de cette expansion. Le cabinet d’analyse Dell’Oro Group rapporte que l’équipementier germano-finlandais fournit, au troisième trimestre 2012, 70 réseaux LTE dans le monde, sans compter les projets de déploiement en cours, notamment dans trois villes de Chine pour China Mobile. Un constat rapporté par l’équipementier lui-même alors que le rapport n’est pas encore public.

Un bon levier de développement en perspective pour Nokia Siemens. Dell’Oro Group considère désormais la zone Asie-Pacifique comme la première sur le plan commercial, devant l’Amérique du Nord, avec 41 % du chiffre d’affaires généré par l’activité du LTE RAN (radio access network).

Nokia Siemens leader occidental en Chine

Une zone sur laquelle Nokia Siemens serait bien implanté. Le cabinet d’analyse classe même premier l’équipementier européen sur le marché chinois du TD-LTE après les acteurs locaux Huawei et ZTE. Mais devant Alcatel-Lucent, donc, pourtant très dynamique dans la région.

Au final, selon Dell’Oro, Nokia Siemens Networks se hisserait désormais à la deuxième place des équipementiers LTE en terme de revenus, probablement derrière Ericsson et devant Alcatel-Lucent. Sa part de marché LTE atteindrait désormais les 21 %.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur