Nokia Siemens Networks prépare les opérateurs mobiles à 2020

Réseaux
Nokia Siemens Networks

Face à l’évolution des besoins mobiles, NSN expose sa « Vision Technology 2020 » aux opérateurs pour répondre à l’explosion attendue de la consommation du trafic.

En 2020, nous consommerons 1 gigaoctet de données par jour depuis nos terminaux mobiles. C’est du moins la vision du futur des usages mobiles que dresse Nokia Siemens Networks (NSN) depuis plus d’un an. Une vision présentée au MWC 2012 par le PDG de l’équipementier, Rajeev Suri, en personne.

Une vision que NSN entend bien partager auprès de ses clients opérateurs pour les préparer à l’inéluctable. Car 1 Go de données consommées quotidiennement nécessite une capacité du réseau 60 fois plus importante que celle disponible aujourd’hui. Tout en permettant aux opérateurs de rester profitables. Pour cela, il faut « réduire à 2% le coût du gigaoctet actuel », indique Hossein Moiin, vice-président exécutif, Technologie et Innovation, et membre du bureau exécutif.

Six piliers

Pour répondre à ces enjeux, NSN a lancé une série de programmes, simplement baptisés Technology Vision 2020, qui reposent sur 6 piliers :

  • Augmenter de la capacité du réseau. Cette ambition passera par la mise en œuvre de la 5G à laquelle travaille l’entreprise germano-finlandaise (notamment dans le cadre du projet de l’Union européenne Metis en collaboration avec les principaux acteurs du marché, équipementiers et opérateurs). Une augmentation de la capacité qui passera également par l’exploitation de fréquences non utilisées (programme Authorized Shared Access) ainsi que l’intégration des small cell dans les antennes mobiles pour le trafic offload (en parallèle du réseau mobile pour soulager ce dernier).
  • Réduire la latence en millisecondes. Ce qui permettra d’augmenter la fréquence des connexions par station de base et, donc, du trafic. Une stratégie qui passe par le rapprochement des contenus au plus près de l’abonné et en injectant de l’intelligence dans les stations de base pour optimiser les ressources réseau. Un domaine que NSN attaque avec ses solutions Liquid Applications et Flexi Content Optimizer (lire Flopée d’innovations chez Nokia Siemens Networks).
  • Simplifier la gestion du réseau en le rendant plus autonome. Ce projet, que NSN qualifie de Cognitive Network passe par une plate-forme big data dédiée aux environnements des opérateurs que Nokia Siemens a développé (ces 5 derniers mois) capable de traiter 1 million de messages par seconde. L’équivalent des besoins d’un pays comme la Finlande, illustre NSN.
  • Apporter le cloud aux secteurs des télécoms « pour tirer avantage des avancées IT » afin de rendre les opérateurs plus flexibles et s’adapter plus rapidement aux demandes de changement. Une « cloudification » qui passe par les solutions de gestion de l’expérience client (Customer Experience Management) et du système de support des opérations (OSS).
  • Maîtriser les besoins énergétiques en assurant une consommation plate par rapport à celle d’aujourd’hui tout en améliorant la qualité des services. Celle-ci doit se concentrer sur le réseau mobile en lui-même qui consomme 80% des besoins énergétiques. NSN y répond par des innovations technologiques, mais aussi par des études sur les usages, les initiatives industrielles et la standardisation.
  • Enfin, personnaliser l’expérience réseau afin d’assurer des revenus à l’opérateur qui pourra ainsi bénéficier du retour d’investissement sur les 5 piliers précédents.

Le guide NSN

« Jusqu’à présent, les utilisateurs ont appris à utiliser les réseaux haut débit mobiles pour enrichir leur vie, commente Hossein Moiin. A l’avenir, les utilisateurs enseigneront les réseaux et les terminaux afin qu’ils évoluent et s’adaptent aux modes de vie de 2020. Vision Technology 2020 est un guide destiné aux opérateurs pour les aider à s’adapter à ces modes de vie. Nous travaillons en étroite collaboration avec les clients, les partenaires, les meilleures universités et instituts de recherche pour faire de Vision Technology 2020, une réalité. »


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur