Nokia signe un bon second trimestre. Merci l’Asie…

Régulations

Le finlandais dépasse les attentes du marché et grimpe en Bourse grâce à une
demande en hausse en particulier sur les marchés dits émergents comme la Chine
et l’Inde

Peu après la publication de ces bons résultats l’action Nokia est grimpé, gagnant jusqu’à7,7% à la Bourse de Helsinki.

Le premier fabricant mondial de téléphones portables conforte donc sa position. Nokia a d’ailleurs signalé un bénéfice courant par action de 0,32 euro ajusté des résultats de sa coentreprise d’équipements de réseaux avec Siemens.

Au cours de ce second trimestre la firme a vendu 100,8 millions de téléphones portables. Sa part de marché est estimé à 38%.

« Nokia a été en mesure de relever ses marges sur les téléphones mobiles de manière bien plus forte que prévu et c’est le principal enseignement de ces résultats. C’est en raison du déclin subi par Motorola. Nokia semble prendre un gros morceau du vide laissé par Motorola » a commenté à Reuters Ilkka Rauvola, analyste chez Danske Markets.

Le prix de vente moyen des combinés a été de 90 euros au deuxième trimestre.

Son chiffre d’affaires affiche une hausse de 28% à 12,59 milliards d’euros sur les trois mois à fin juin, légèrement sous la moyenne des prévisions des analystes (12,92 milliards).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur