Nokia stagne, malgré un retour du marché à la croissance

Cloud

Le groupe finlandais confirme que le marché des mobiles a retrouvé le chemin de la croissance, mais cela ne se traduit pas encore dans ses chiffres de ventes

Contrairement à la concurrence dont les ventes sont en forte hausse: Samsung, Motorola, Sony-Ericsson, le premier fabricant mondial de mobiles Nokia annonce des résultats stables pour le troisième trimestre.

Le finlandais fait état d’un bénéfice imposable proforma à 1,26 milliard d’euros contre 1,245 milliard un an auparavant et 1,221 milliard attendu. Le chiffre d’affaires est de 6,874 milliards d’euros contre 7,224 milliards il y a un an et 6,916 milliards projetés. Nokia explique cette stagnation par une concurrence féroce et un dollar faible pesant sur le prix des combinés. “Le chiffre d’affaires net de Nokia Mobile Phones sera inchangé, voire en légère hausse, au quatrième trimestre, car il a été amoindri par une dépréciation notable du dollar américain”, explique Nokia, tout en ajoutant que la profitabilité de la division restera élevée. Néanmoins, les chiffres de Nokia confirment le retour à la croissance enregistré par le secteur. D’ailleurs, le groupe a rehaussé sa perspective pour le marché mondial cette année, tablant à présent sur 460 millions de combinés vendus dans le monde entier cette année et non plus sur 445 millions. La même projection a été faite par le numéro deux Motorola.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur