Nominations Alcatel-Lucent: Philippe Camus, président, et Ben Verwaayen, CEO

Réseaux

Le conseil d’administration du groupe a procédé ce 1er septembre à cette double nomination. Les successeurs de Serge Tchuruk et Pat Russo ne sont pas du sérail

Plusieurs noms circulaient depuis quelques mois déjà. Les dirigeants retenus figuraient sur la liste, mais “extérieure”. Ces deux nominations, dont la confirmation est attendue incessamment, pour les postes de président non-exécutif du groupe Alcatel-Lucent (présidant le conseil d’administration) et de directeur général (CEO), font partie des options “renouvellement”, les personnalités choisies ayant été rarement citées sinon jamais, dans l’entourage immédiat de Serge Tchuruk.

Philippe Camus était jusque là co-gérant du groupe de médias Lagardère, après avoir été co-CEO d’EADS.

Ben Verwaayen, de nationalité hollandaise, souvent mentionné parmi les deux ou trois favoris “extérieurs”, a été patron de BT Group PLC (British Telecom).

Le message paraît donc clair, suite au retrait retentissant de Serge Tchuruk et Pat Russo : aucun de leurs “dauphins” n’a été retenu – comme si les administrateurs du groupe voulaient ouvertement tirer un trait sur la précédente gouvernance et apporter du sang neuf…

Les deux nouveaux dirigeants, tous deux européens, vont devoir notamment réduire les tensions “culturelles” qui traversent le groupe, partagé entre les Etats-Unis (où Lucent était fortement ancré), la France et le reste du monde. A noter que si Ben Verwaayen exercera ses fonctions rue de la Boétie à Paris, le président du conseil d’administration, déjà résident aux Etats-Unis sera en poste à New York.

La semaine passée, la Bourse avait bien accueilli la rumeur d’une nomination imminente. Mais on parlait alors du retour de Mike Quigley, directeur international du groupe. Ce qui n’aura donc pas été avéré…

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur