Nortel est retenu pour un réseau sans fil sous la Manche

Régulations

Thales, au Royaume-Uni, a retenu Nortel pour la fourniture d’un réseau de communication sans fil destiné aux liaisons des opérateurs du trafic ferroviaire, dont Eurostar, jusque dans le tunnel sous la Manche

 »

Le réseau sera conçu pour supporter des communications voix fiables et sécurisées aux contrôleurs et conducteurs de train utilisant la liaison du Tunnel sous la Manche, incluant l’Eurostar. » [Channel Tunnel Rail Link]. Nortel va coopérer avec Thales UK pour déployer ce réseau GSM ferroviaire (GSM-R, for railways), au départ de Londres. L’équipementier canadien est en effet l’un des leaders de la technologie GSM-R: il détiendrait 60% de part de marché en termes de lignes déployées. Selon ce contrat, il s’agit de fournir l’ingénierie, l’installation, l’intégration des sous-ensembles, la gestion du projet et diverses prestations de conseil. Les personnels pourront communiquer de façon sécurisée, avec des terminaux « GSM-R », en s’appuyant sur une station de contrôle radiocoms installée à Ashford (Kent), principale gare TGV intermédiaire entre Londres et Folkestone. Le montant de ce marché n’a pas encore été communiqué. Le constructeur de solutions télécoms a déjà l’expérience de tels réseaux en Europe et en Asie. En France, il travaille notamment avec RFF (Réseau Ferré de France, ex SNCF). ( A suivre )

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT