Nortel Networks s’enfonce dans le rouge

Cloud

L’équipementier télécoms canadien affiche une perte de 259 millions de dollars pour son troisième trimestre 2004 ‘révisé’ – tandis que les anciens dirigeants sont mis en examen

Nortel Networks continue de faire le ménage dans ses comptes, convaincu que ses anciens dirigeants ont gonflé ses résultats afin de toucher des bonus. Franck Dunn, ancien p-dg du groupe, et deux autres cadres, font l’objet d’une action en justice.

L’équipementier télécoms canadien a publié – sans commentaires – ses résultats pour le troisième trimestre 2004, issus de ses comptes ‘révisés’: il affiche une perte de 259 millions de dollars US contre un bénéfice net de 131 millions un an plus tôt. La perte par action, à 6 cents contre un bénéfice de 3 cents un an plus tôt, est cependant conforme aux prévisions groupe. Le chiffre d’affaires trimestriel est en baisse de 7%, à 2,179 milliards de dollars, avec un recul de 5% des ventes dans le secteur des réseaux sans fil (la moitié des revenus du groupe), et de 40% dans les réseaux optiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur