Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Norton 2009 disponible en bêta

Symantec prépare déjà la rentrée. L’éditeur a décidé de mettre à disposition en versions bêta les deux solutions qu’il compte sortir l’an prochain. Librement téléchargeables sur un site dédié, Norton Internet Security 2009 et Norton AntiVirus 2009, sont en passe de devenir la figure de proue des produits Symantec pour tous publics. L’éditeur cherche ici à faire taire les critiques concernant la mémoire requise pour faire tourner les solutions Norton. Cette bêta préfigure une sécurisation de son poste avec un minimum de ressources. Tom Powledge, le vice-président de la division consommateurs de Symantec, abonde en ce sens : « Internet Security 2006 demandait 300 Mo d’espace disque, tandis que la version 2009 n’en demande qu’une centaine« . L’éditeur cherche donc à communiquer sur certaines de ses faiblesses afin de montrer les évolutions de la version 2009.

Désormais, Norton AntiVirus 2009 sera même capable de marquer des fichiers avec un tag « confiance » et de les ignorer pour les scans suivants s’ils n’ont pas été modifiés. Cette fonction appelée « Norton Insight » est la nouveauté majeure de la mouture pour Hamayoun Sarkechik, responsable produit pour la région EMEA chez Symantec : « 50 à 60 % des exécutables n’ont pas besoin d’être analysés. Partant de ce constat, la technologie permet un gain de temps et de fiabilité« . Ce programme fait suite à la volonté de Symantec d’introduire plusieurs innovations dans la rapidité de traitement des tâches.Quelques nouveautés pratiques font aussi leur apparition. Des points que les habitués apprécieront. Les produits 2009 comportent, par exemple, un module appelé « Identity Safe » sorte de tutoriel chargé d’expliquer comment protéger ses données personnelles. Le responsable sénior de l’éditeur nous précise : « tous les logins, les formulaires sont susceptibles de partir dans la nature. Le modèle propose de faire une sorte de carte d’identité encryptée et compréssée utilisable sur n’importe quel site ». Une attention particulière semble donc être portée à la protection des données à caractère personnel.

Autre innovation à noter : le Norton Protection System. Un ensemble d’applications qui permet de stopper les menaces avant qu’elles n’impactent l’utilisateur. Enfin, la base de données des fichiers malveillants (virus, malwares…) est mise à jour, en moyenne, tout les quarts d’heure. De quoi assurer une défense active de son système.Norton Internet Security et Norton AntiVirus 2009 bêta sont utilisables deux semaines après les avoir téléchargés, le tout jusqu’au 23 septembre au plus tard.

La version bêta n’est pour l’instant disponible que dans la langue de Shakespeare. Symantec a annoncé qu’une version française serait disponible dans les semaines à venir. Quant au prix, l’éditeur annonce qu’il ne devrait pas augmenter.

Recent Posts

Cybersécurité : que nous enseigne la vision des hackers éthiques ?

Choix des outils, techniques privilégiées, points sensibles ciblés... Des hackers éthiques ont livré leur vision…

1 jour ago

Bug Bounty : comment YesWeHack se distingue

YesWeHack, plateforme européenne de mise en relation entre hackers éthiques et entreprises, dispose de ressources…

1 jour ago

Grégory Anzel, nouveau CIO chez lesfurets

En provenance de Criteo, le nouveau CIO Grégory Anzel sera membre du comité exécutif.

1 jour ago

Numérique responsable : la profession de foi de l’USF

À l'approche de sa convention annuelle, l'USF (association des utilisateurs SAP francophones) formalise, en une…

1 jour ago

GitHub active les profils privés : quelles options pour commencer ?

Après cinq mois d'expérimentation, GitHub acte la disponibilité générale des « profils privés ». En…

1 jour ago

DevOps et performance : une corrélation évidente selon Google

La dernière édition du rapport annuel de Google sur le DevOps présente des données inattendues…

2 jours ago