Nouveau cas d’iPhone éclaté, Apple s’en mêle

Sécurité

Le quotidien Le Midi Libre rapporte un nouveau cas d’iPhone défaillant. Une fissure sur l’écran qui rappelle deux précédents cas. Problèmes en série ou mauvaises manipulations ?

Troisième du genre, l’affaire des iPhones défaillants commence à se répéter étrangement. Cette fois, le journal Le Midi Libre explique son entrevue avec l’utilisateur d’un iPhone dont l’écran se serait soudainement fissuré.

Cette fois, le possesseur du téléphone d’Apple indique qu’il était en train de composer un SMS lorsque l’écran de son téléphone s’est soudainement mis à crépiter avant de se fissurer complètement. Yassine Bouhadi, 26 ans, un habitant du Gard explique : « Je n’étais pas en train de téléphoner et n’avais pas utilisé longuement l’iPhone, je faisais seulement passer un texto ». Sans remettre en cause la version de la personne interrogée qui explique notamment avoir reçu un léger éclat de l’écran dans l’œil, la cause de la panne reste encore mystérieuse.

Mises en cause, les batteries pourraient être les causes de la chauffe de certains appareils. Ici, l’écran semble seul en cause puisque l’utilisation de l’iPhone ne fut pas prolongée.

Néanmoins, un détail peut retenir l’attention. L’ iPhone du Midi Libre ne ressemble pas aux deux autres cas « d’implosion » photographiés par La Provence. Cette fois, on peut clairement voir deux points d’impact au lieu de fêlures constatées sur l’ensemble de l’écran, tactile. Une piste ?

De son côté, Apple n’a pas voulu laisser les commentaires filer dans la mesure où la firme est sortie de son silence. Sur demande de la Commission européenne, un porte-parole de la firme a indiqué qu’il ne s’agissait d’« accidents isolés» : « Nous sommes au courant et nous attendons de recevoir les iPhone des clients concernés. Tant que nous n’aurons pas tous les détails, nous n’aurons rien à ajouter. »

Aucun rappel de produit n’est envisagé pour l’instant puisqu’Apple a expliqué vouloir obtenir «davantage d’informations et de détails spécifiques» sur ces cas et « fera des tests si nécessaire pour déterminer les causes possibles» des accidents. Effet médiatique ou révélateur de défauts sur les produits Apple, cette série de cas de défaillances contribue à écorner « l’image produits » d’Apple. Comme un pomme trop mûre.

Photo : blogLefigaro


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur