Nouveau ‘chipset’: AMD joue la carte du graphisme

Régulations

Après le rachat d’ATI, le fondeur a une carte à jouer face au géant Intel: le
graphisme. Il ne s’en prive pas avec l’annonce du nouveau ‘chipset’ 690 Series

Quatre mois après la réalisation de l’acquisition d’ATI, AMD joue déjà la carte de l’intégration des technologies, et Phil Eisler, le senior vice-président de la nouvelle division Chipset, de jouer la carte de l’innovation par l’intégration.

Le chipset AMD 690 Series réunit ainsi plusieurs avantages, comme une reconnaissance sur Windows Vista, l’expérience graphique d’ATI, et la forte intégration des deux technologies de processeur informatique et de processeur graphique qui ouvre de nouvelles perspectives de réduction de coût.

En termes plus techniques, le chipset intègre nativement un composant graphique ATI ? Radeon X1250 HDMI/DVI pour le 690G et Radeon X1200 pour le 690V – ce qui améliore sensiblement ses performances graphiques. Et il est également le premier à disposer nativement de deux sorties numériques de nouvelle génération, DVI et HDMI.

Quant à la fonction SurroundView, elle permet de supporter deux moniteurs directement à partir du chipset, et jusqu’à quatre écrans moyennant l’ajout d’une carte graphique. Nous avons pu constater physiquement que ce choix d’intégration sur le chipset offre des performances que l’équivalant d’Intel (chipset G965) n’atteint pas?

Les deux chipsets AMD 690G et 690V sont en particulier adaptés aux nouvelles et gourmandes interfaces graphiques de Windows Vista. Rappelons à ce propos que Microsoft a beaucoup travaillé avec AMD dès le début du développement de Vista, puisqu’en particulier le fondeur était le seul à l’époque à disposer de la technologie 64 bits.

La nouvelle architecture de Chipset AMD 690


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur