Nouveau tour de table pour DailyMotion : 25 millions d’euros

Régulations

Depuis sa création, la plate-forme française de vidéos a levé 32 millions
d’euros

DailyMotion devient un poids lourd de la vidéo communautaire. La plate-forme française annonce en effet une nouvelle levée de fonds de 25 millions d’euros qui viennent s’ajouter aux 7 millions injectés il y a un an.

Différents investisseurs ont mis la main à la poche pour assurer le développement de DailyMotion : Advent Venture Partners, CIC Capital Privé, AGF Private Equity et les actionnaires historiques que sont Partech et Atlas Venture.

Avec 7 millions de visiteurs uniques par mois, la plate-forme est un concurrent de taille pour YouTube, la filiale de Google. Les nouveaux actionnaires du groupe en sont conscients et espèrent tirer profit de cet investissement si une cession est finalement réalisée. Différents prétendants comme Lagardère Active (en pleine frénésie d’achats dur le Web) frappent déjà à la porte. Aujourd’hui, DailyMotion est valorisé entre 50 et 100 millions d’euros (YouTube a été racheté 1,65 milliard de dollars).

Mais en attendant, il s’agit de gagner de l’argent. Succès d’audience, DailyMotion n’est pas encore rentable. Comme YouTube, le site devra passer des accords avec les grands fournisseurs de contenus et mettre en place un modèle basé sur la publicité. Par ailleurs, il faudra aussi mettre un point final aux problèmes de piratage avec un outil de filtrage efficace. Enfin, le nouveau tour de table permettra d’assurer le développement international. Autant de challenges à remporter pour le nouveau géant de la vidéo communautaire.

Mais DailyMotion est optimiste, selon Mark Zaleski, nouveau executive chairman, cité par les Echos,“Avec l’argent que nous avons levé, nous devrions être profitable au cours de l’année prochaine”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur