Nouveaux ennuis judiciaires pour le BlackBerry. Et nouvelle offre PME

Régulations

Visto estime que RIM viole ses brevets. L’éditeur porte plainte: une nouvelle affaire fleuve ?

A peine sorti du très long et coûteux conflit qui l’opposait à NTP pour violation de brevet (réglé à l’amiable contre 612,5 millions de dollars), RIM doit à nouveau faire face à des ennuis judiciaires.

Le fabricant canadien du BlackBerry est en effet poursuivi par l’américain Visto, qui développe aussi des produits de push e-mail mais destinés au grand public. L’éditeur a porté plainte auprès du tribunal fédéral du Texas. Il estime (pour ne pas changer) que RIM viole quatre de ses brevets dans le BlackBerry. Il réclame des dommages et une suspension pure et simple de l’assistant personnel le plus vendu au monde. Visto est un spécialiste des actions en justice, il poursuit déjà Microsoft pour des questions similaires. Par ailleurs, le groupe a déjà remporté une victoire contre Seven Networks au sujet de brevets identiques à ceux contestés dans le dossier RIM. Visto pense donc que la justice lui donner encore une fois raison. On ne sait pas encore si ce dossier prendra la tournure de l’affaire NTP. Si tel est le cas, RIM y laissera encore des plumes. Car le fabricant a perdu beaucoup de temps dans cette histoire. Et pensait pouvoir enfin repartir à l’offensive d’un marché de plus en plus concurrentiel. Ainsi, après avoir annoncé ses intentions dans la 3G et son arrivée prochaine en Chine (malgré la concurrence du RedBerry ! -lire notre article), RIM lance aujourd’hui un nouveau serveur pour les petites et moyennes entreprises. BlackBerry Enterprise Server Express se veut le pendant PME (tant au niveau des fonctions que de la sécurité des liaisons) du BlackBerry Enterprise Server v4.1 destiné aus grands comptes. Il s’agit d’adresser un marché hautement porteur, de plus en plus intéressé par des solutions de connectivité souple et de messagerie mobile. Ce serveur de messagerie mobile pour PME s’intègre aux environnements Microsoft Exchange, IBM Lotus Domino et Novell GroupWise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur