Nouveaux licenciements chez le hollandais KPN

Cloud

700 postes seront supprimés au sein de sa division de téléphonie fixe

L’opérateur hollandais KPN annonce une nouvelle charette. Après les 800 suppressions d’emplois déjà annoncées en janvier dernier pour la division téléphonie fixe, le groupe annonce 700 autres suppressions de postes, toujours dans la même filiale. Cette annonce fait suite à la réorganisation de ses activités informatiques au sein de sa division de téléphonie fixe. KPN va changer son infrastructure informatique et remplacer certains systèmes et applications afin d’améliorer l’efficacité de cette division.

“Cette réorganisation, qui se traduira par la suppression d’environ 700 emplois, débutera au début 2005 et sera terminée vers le milieu de 2007”, ajoute un communiqué de l’opérateur batave. La téléphonie fixe est une activité mal en point chez KPN comme chez tous les opérateurs européens. Les revenus du fixe de l’opérateur ont enregistré une baisse de 7,8% à 149 millions d’euros au 3è trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur