Nouveaux SSD SanDisk : X100 pour les constructeurs et Extreme pour les particuliers

ComposantsStockage

Sandisk vient de dévoiler ses tous nouveaux SSD SATA III. Les modèles X100 se destinent aux fabricants d’ordinateurs tandis que les Extreme visent le marché des particuliers.

SanDisk annonce ses tout nouveaux SSD destinés au marché grand public et aux constructeurs d’ordinateurs. Il s’agit de SSD à base de mémoire flash NAND de type MLC (Multi Level Cell).

SSD X100, pour les OEM

Les SSD X100 sont déclinés en versions 32 Go, 64 Go, 128 Go, 256 Go et 512 Go. Ils se destinent aux constructeurs de PC, qui pourront opter pour le format 2,5 pouces ou bien pour le format plus compact mSATA. Ce dernier facilite l’intégration des SSD dans les ordinateurs portables ultra-fins de type ultrabooks prônés par Intel ou encore ultrathins définis par AMD.

Le SATA III autorise un débit maximum de 6 Gb/s et les vitesses séquentielles d’écriture et de lecture s’en rapprochent avec respectivement 420 Mo/s (3,281 Gb/s) et 500 Mo/s (3,906 Gb/s).

Le microcontrôleur participe de la robustesse et de la fiabilité optimale sur le long terme de la mémoire grâce à des algorithmes dédiés. Ainsi, des vérifications constantes sont opérées afin de détecter d’éventuelles erreurs. SanDisk avance le chiffre (valeur maximum) de deux millions d’heures pour le MTBF (Mean Time Between Failures).

« Grâce à la commercialisation du SSD X100, SanDisk offre une gamme complète de solutions de stockage SSD aux OEM », se félicite Kevin Conley, Vice-président directeur et directeur général de la division solutions de stockage chez SanDisk.

SSD Extreme, à destination des particuliers

Enfin le leader mondial des solutions de stockage sur carte mémoire flash n’en oublie pas pour autant les particuliers avec les SSD Extreme. La vélocité est le maître mot avec des vitesses de lecture et d’écriture séquentielles de, respectivement, 550 Mo/s et 520 Mo/s. Quant aux vitesses aléatoires d’écriture et de lecture, les SSD Extreme affichent respectivement 83 000 IOPS et 44 000 IOPS.

Les SSD Extreme sont déclinés suivant trois capacités. Le modèle de 120 Go est proposé au tarif de 190 dollars HT (environ 175 euros TTC), le 240 Go est affiché à 400 dollars HT (environ 368 euros TTC) et enfin le 480 Go vient au prix de 750 dollars HT (environ 690 euros TTC). Ce dernier, en particulier, retiendra toute notre attention avec un gigaoctet à 1,56 dollar, alors que la plupart des modèles concurrents affichent plutôt 1000 dollars et plus de deux dollars par Go. C’est le cas par exemple du SSD 520 Series d’Intel en capacité 480 Go proposé à 999 dollars (2,08 dollars par gigaoctet).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur