Nouvelle année : record en vue pour l'envoi de SMS… et alerte

Régulations

300 millions de messages courts devraient être échangés pour le réveillon

Encore une fois, les opérateurs mobiles s’apprêtent à faire chauffer leurs serveurs pour la célébration de la nouvelle année. Selon leurs estimations, relayées par l’AFP, ce sont plus de 300 millions de SMS qui devraient transiter sur leurs réseaux ce 1er janvier 2009. L’an passé, 252 millions de messages courts avaient été envoyés par les abonnés français.

Concrètement, SFR indique prévoir une augmentation de 20% du nombre de SMS envoyés sur son réseau, soit 16 millions de messages. La filiale de Vivendi table également sur un doublement du trafic MMS, soit 500.000 messages photo ou vidéo. Bouygues Telecom s’attend de son côté à un doublement de son trafic avec environ 110 millions de SMS attendus. Orange n’a pas donné de prévisions.

Pour les opérateurs, le coup de feu interviendra dans l’heure suivant minuit: en 2008, plus de 50 millions de SMS avaient été alors transmis en 60 minutes, soit quelque 13.900 par seconde.

Des équipes spéciales ont été affectées afin d’éviter d’inévitables embouteillages. Chez Orange, une cinquantaine de personnes surveilleront les réseaux et 75 seront d’astreinte, précise l’AFP. SFR annonce de son côté “une cinquantaine de personnes en plus” et Bouygues “une dizaine”supplémentaire.

A Noël, les envois de SMS ont déjà battu des records. Bouygues Telecom a ainsi affiché un trafic SMS en hausse de 96% le 25 décembre dernier.

Bref, par mail, SMS ou e-card, la nouvelle année 2009 sera une nouvelle fois technologique ! Les forfaits illimités n’y sont pas étrangers.

Et toujours: les faux tirages au sort… Dans le flot de messages que tout un chacun risque de recevoir entre cotillons et champagne, il convient de garder un œil vigilant et attentif aux ‘spams’ SMS ‘. Les responsables sécurité lancent une alerte, constatant une recrudescence des messages vous affirmant que vous êtes l’heureux gagnant d’un tirage au sort… Genre de message où l’on vous demande de répondre pour valider votre cadeau. Il est évidemment recommandé de ne pas répondre à ces invitations, la plupart étant piégées. Se faire arnaquer un 1er janvier, il y a de meilleurs moyens de débuter l’année!

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur