La dernière génération du navigateur web Opera épouse enfin Linux

Poste de travail

Le navigateur web Opera 24 sera disponible sous Linux en plus des moutures Windows et OS X. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, mais aussi pour les industriels.

Il y a près d’un an, Opera Software dévoilait Opera 15, la dernière génération de son navigateur web (voir « Opera Software livre son navigateur web en version 15 »). Cette application n’était toutefois jusqu’alors accessible que sous Windows et OS X. Un problème aujourd’hui corrigé, puisque Opera 24 sera disponible sous Windows, OS X et Linux.

Les utilisateurs Linux pourront donc eux aussi profiter du moteur de rendu de dernière génération ‘Blink’ des dernières moutures du navigateur. Basé sur le projet open source Chromium, il remplacera efficacement le vieillissant moteur de rendu ‘Presto’ de l’éditeur norvégien, lequel n’est plus maintenu, suite à son abandon par la société (voir « Opera bascule vers le WebKit : ‘C’est la meilleure chose à faire’ »).

Les industriels peuvent enfin souffler

L’arrivée d’Opera 24 sous Linux n’a rien d’anecdotique. Le navigateur reste en effet très utilisé dans le monde des SmartTV et autres set-top-boxes. Or, ces produits emploient massivement des systèmes d’exploitation basés sur un noyau Linux.

Nombre d’acteurs de l’électronique grand public ont toutefois migré leurs offres sous Android, devenu le représentant de facto de Linux dans le monde desktop. Opera Software l’a bien compris, puisque la première mouture stable de la nouvelle génération de son butineur est apparue initialement sous Android, dès mai 2013


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur