Pour gérer vos consentements :
Categories: Poste de travail

Personnalisation et synchronisation au menu de Firefox 29

La dernière version stable du navigateur web de la Fondation Mozilla vient d’être mise en ligne : Firefox 29. La nouveauté la plus importante de cette mouture est la refonte de l’interface utilisateur (comme nous l’avions auparavant évoqué, voir « Firefox 29 : Mozilla révise complètement l’interface utilisateur de son navigateur »).

Les onglets ont été redessinés afin de se montrer plus discrets et de se fondre plus aisément dans l’interface. Un nouveau menu fait son apparition à la droite de la barre d’outils (comme sous Chrome). Il rassemble des icônes (et non plus des lignes de texte) et se veut ainsi le complément naturel de la barre d’outils. Le contenu du menu est aisément personnalisable. Autre avancée, la gestion des marque-pages et des modules complémentaires se veut plus aisée et plus directement accessible.

Dernière innovation pour les utilisateurs, la présence de Firefox Sync. Cet outil permet de synchroniser les informations entre plusieurs instances du butineur (en mode desktop comme mobile). Il passe par la création d’un compte Firefox et se veut plus facile à mettre en œuvre que les précédentes fonctionnalités de synchronisation. Une refonte bienvenue. Le tout en toute sécurité puisque les données sont chiffrées avant d’être stockées sur les serveurs de la Fondation Mozilla. Traduction : ni Mozilla, ni personne d’autre sur la Toile, ne sera en mesure de lire ces informations.

Applications web et sécurité

À noter également, la finalisation de l’API dédiée aux manettes de jeux, qui conforte Firefox comme butineur de choix pour la dernière génération de jeux web (voir à ce propos nos articles « Firefox 25 devient une plate-forme complète de développement de jeux » et « Le moteur de jeux 3D Unreal Engine 4 fait son entrée sous Firefox »).

La mouture Android de Firefox 29 propose elle aussi de multiples avancées, dont l’arrivée de Firefox Sync, une interface utilisateur plus aisément personnalisable ou encore une meilleure intégration des applications Open Web Apps (basées sur des technologies web) au sein d’Android.

Côté sécurité, 14 vulnérabilités ont été éliminées dans Firefox 29, dont 5 sont classées critiques. Ces dernières permettent la prise de contrôle du PC de l’utilisateur à distance. La mise à jour du logiciel devra donc être installée sans tarder.

Les autres solutions utilisant le moteur de Firefox sont également mises à jour pour éradiquer ces mêmes failles de sécurité. Firefox ESR (Extended Support Release) et l’outil de messagerie Thunderbird passent tous deux en version 24.5.0 avec l’élimination de 8 failles, dont 4 classées critiques. La mouture définitive de la suite Internet SeaMonkey 2.26 n’a pas encore été livrée, mais devrait l’être prochainement. 12 failles, dont 5 critiques, y seront corrigées.

Crédit photo : © CL


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?

Recent Posts

Noyau Linux : Rust fusionné demain (ou presque)

Le support Rust for Linux pourrait être prêt pour la version 5.20 du noyau Linux,…

8 heures ago

Cloud et sécurité : les référentiels-clés selon le Clusif

Le Clusif a listé 23 référentiels pour traiter le sujet de la sécurité dans le…

8 heures ago

Tech : une équité salariale contrariée

Malgré des avancées, la diversification des embauches et l'équité salariale progressent lentement dans les technologies…

12 heures ago

Assurance cyber : le marché français en 9 chiffres

Primes, capacités, franchises, indemnisations... Coup de projecteur sur quelques aspects du marché français de l'assurance…

13 heures ago

CodeWhisperer : AWS a aussi son « IA qui code »

Dans la lignée du passage de GitHub Copilot en phase commerciale, CodeWhisperer, son concurrent made…

16 heures ago

Zscaler met plus d’intelligence dans la sécurité Zero Trust

Zscaler renforce les capacités d'intelligence artificielle de sa plateforme de sécurité Zero Trust Exchange, de…

1 jour ago