Pour gérer vos consentements :

IBM et Apple prêts pour une autre vague d’apps « Mobilefirst for iOS »

Tim Cook le rappelait encore lors de sa présentation des résultats du premier trimestre 2015 : Apple livrera, d’ici la fin de l’année, une centaine d’applications iOS métiers dans le cadre de l’accord signé avec IBM l’été dernier. Après une première fournée d’une dizaine d’applications « Mobilefirst for iOS » en décembre dernier, une deuxième vague de douze nouveaux titres se profile pour mars prochain.

Des applications pour le terrain

Cette fois, les logiciels viseront les secteurs de la santé, de l’énergie et des services publics, et de l’industrie, rapporte TheVarGuy sur la base de propos tenus par le patron d’Apple lors d’une conférence avec les analystes. Ces applications seraient optimisées pour l’iPhone 6 Plus et son grand écran, rapporte de son côté VentureBeat. L’une d’elle serait notamment destinée aux équipes de terrain d’une grande entreprise américaine de services publiques. Un distributeur d’électricité est évoqué.

Les fonctionnalités comme Touch ID (reconnaissance d’empreinte digitale) et la reconnaissance vocale, l’agenda de la journée affiché sur un seul écran, des cartes des lieux de travail, des alertes météo en temps réel, de l’analytique sur l’historique des interventions, la possibilité de répondre rapidement aux questions des clients, une automatisation des saisies pour éliminer les tâches répétitives ou encore un bouton d’appel à l’aide, seraient ainsi proposées.

Plus d’une douzaine de clients

L’offre MobileFirst compterait aujourd’hui plus d’une douzaine de clients parmi les premières entreprises utilisatrice des applications métiers dédiées aux iPad et iPhone co-développées par IBM, dont le compté de l’Etat de Floride (Miami Dade County) et le marchand de vêtements American Eagle Outfitters que Tim Cook a cités. Une liste appelée à s’allonger rapidement. « IBM est engagé avec plus de 130 entreprises supplémentaires qui cherchent à équiper leurs employés avec des solutions MobileFirst for iOS et la liste ne cesse de croître, a déclaré le dirigeant de Cupertino. Nous ne pourrions être plus heureux de ce partenariat », rapporte VentureBeat.

Un partenariat qui a toutes les raisons de rendre IBM tout aussi heureux. L’accord ouvre à Big Blue l’accès à des millions d’utilisateurs d’iPhone et iPad dans le monde tandis qu’il permet à Apple de pénétrer les entreprises et bénéficier de l’expertise métier de son partenaire pour répondre au mieux aux spécificités des besoins applicatifs des entreprises. Destinée en priorité à servir le marché américain, les premières Mobilefirst for iOS devraient également s’adresser aux entreprises européennes.


Lire également
Apple Swift, le langage qui monte, qui monte…
Les ventes de tablettes cèdent du terrain, même pour Apple
Des applications frauduleuses s’infiltrent sur l’App Store d’Apple

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

1 semaine ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago