Nouvelles offres Internet et TV: Numéricâble mise sur le très haut débit et la haute définition

Réseaux

Fort de son infrastructure très haut débit, Numericable revient sur le devant de la scène avec Numeribox, des forfaits Internet à grande vitesse, et avec Numeripass pour la télévision payante sans Internet.

C’est le printemps, Numericable sort de sa tanière, et il a faim. Faim de convertir de nouveaux utilisateurs à ses nouvelles offres Numeribox et Numeripass, dans lesquelles il met le paquet. Première mission : séduire les utilisateurs d’Internet et de la télévision en ligne avec Numeribox, sa nouvelle offre triple play à 29,90 euros mensuel (Internet très haut débit, 120 chaînes, TV à la demande et téléphonie illimitée) pour le premier prix.

Seconde mission, si les téléphages l’acceptent, un accès privilégié et sans restrictions aux contenus télévisuels en Haute Définition grâce à Numeripass.

Huit millions de foyers câblés

Avec Numeribox, le FAI propose à huit millions de foyers français de la métropole de bénéficier d’une gamme de très haut débit (jusqu’à 100 Mbits/s) au prix d’un accès ADSL. Ses principaux atouts en plus du très haut débit? La TV en HD, la plateforme de services interactifs de la TV 2.0 (VOD, Catch Up, moteur de recherche…) et la téléphonie illimitée en France et vers 53 destinations internationales. Le tout pour moins de 30 euros, donc.

Grand prince, Numericable offre le décodeur dans chacune de ses offres Internet. Ainsi, en plus de l’offre « basique », les amateurs de TV, de séries et de divertissement seraient concernés par Numeribox Large (39,90 euros). Un cran au-dessus, on trouve Numeribox XL (49,90 euros). 150 chaînes d’un côté, 180 de l’autre et l’ajout d’options thématiques comme Famille, Sport, Ciné, Découverte, Musique et Emotion (9 euros chacune avec un tarif dégressif selon le nombre). Enfin pour les accros inconditionnels de la télévision dans les grandes largeurs, il reste la Numeribox Max (94,90 euros), soit 220 chaînes de télévision. Une par jour durant l’année, ou presque !

Jusqu’à 220 chaînes disponibles

Côté Numéripass. Grâce à son réseau câblé, le FAI, qui développe plus que jamais son profil d’opérateur de TV payante, offre une TV Haute Définition de qualité optimale et les services de vidéo à la demande (VOD), ce que ne permet pas le satellite. Ce sont donc pas moins de 12.000 programmes disponibles à la carte, la Catch Up TV (la télévision de rattrapage), un moteur de recherche exclusif par mot clé dans les boutiques VOD ou sur le programme TV…

Là encore, le FAI propose aux consommateurs de se construire une offre sur mesure. De Numeripass de base (19,90 euros/mois pour 150 chaînes) à Numeripass Platinium (69,90 euros, 220 chaînes) en passant par Numeripass Premium (24,90 euros, 180 chaînes) avec nombre de services (HD, TV 2.0, TNT…) plus ou moins complet selon les offres, le client a le choix. A noter que ces tarifs ne comprennent pas la location (5 euros/mois) du décodeur vidéo.

Sept nouvelles chaînes HD chez Free

Un hasard n’arrivant jamais seul, à l’heure où Numericable présente ses nouvelles offres, notamment caractérisé par ses services de TV haute définition, Free annonce 7 nouvelles chaînes HD. Gong HD, la chaîne japonsaise de divertissements fait son entrée sur la Freebox TV aux côtés de NRJ Hits (des clips en HD), de Clubbing TV (encore de la musique) mais électronique) ou encore Lucky Jack HD (jeux d’argents dont l’intérêt devrait s’amplifier depuis la libéralisation du secteur ). BFM, Direct 8 et Mezzo Live sont également proposés. L’offre de Free se compose désormais de 24 chaînes HD. Lesquelles s’affirment de plus en plus comme un enjeu de différenciation concurrentielle. A noter cependant que seul les abonnés bénéficiant d’une bande passante confortable (environ 6,5 Mbit/s) pour ront profiter pleinement de la HD… Ce qui réduit le nombre de bénéficiaires à un chiffre que Free ne communique pas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur