Nouvelles plaques d’immatriculation : bogue informatique au démarrage

Régulations

L’afflux de requêtes vers le site a causé un arrêt du site à peine quelques heures après son lancement

Le nouveau système de plaques d’immatriculation d’automobiles à peine mis en marche, de premiers incidents informatiques ont été relevés. Dès le lancement du nouveau service, le site était indisponible.

Selon une information du site ouestfrance-auto, le site internet destiné à la réalisation des certificats d’immatriculation a très vite été saturé. “On a essayé mais on n’arrivait pas à accéder” déplore, Gildas Champin, responsable administratif d’un concessionnaire.

Les ressources destinées à la gestion de ce nouveau service devaient, sans aucun doute, être insuffisantes. Les serveurs consacrés ont dû être dans l’incapacité de gérer la montée en charge d’où le blocage du dispositif.

Les concessionnaires ont été dans l’obligation de se tourner vers une ‘hotline’ mise en place par l’administration. Cette tentative n’a eu guère de résultats. La ligne téléphonique a vite été prise d’assaut, avant de devenir, elle aussi indisponible…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur