Nouvelles solutions en vue chez Nokia Siemens pour gérer l’explosion du trafic mobile

MobilitéOperateursRéseaux
nouvelles solutions nokia siemens explosion trafic mobile

Nokia Siemens annonce CEM for Liquid Net, une nouvelle série de solutions réseau et services pour aider les opérateurs à gérer l’explosion du trafic mobile.

« En 2020, chaque utilisateur mobile consommera 1 Go de données par jour », nous rappelle Alain Ferrasse-Palé, PDG de Nokia Siemens Networks (NSN) France. Une évolution des usages programmée dans un futur proche, à laquelle l’équipementier entend répondre aujourd’hui à travers un nouvel ensemble de solutions destinées aux opérateurs et qui seront annoncées en octobre.

Si l’augmentation des capacités réseau est une voie possible, elle n’est pas la seule. Rappelons que, depuis novembre 2011, NSN propose Liquid Net, un ensemble de technologies qui permet au réseau de répondre dynamiquement à la demande selon les ressources disponibles. En parallèle, l’équipementier propose le Costumer Experience Management (CEM) on Demand, un système d’analyse de données qui apporte une vision précise du réseau selon les usages afin de l’améliorer de manière ciblée au besoin.

« Aujourd’hui, on allie les deux en mettant de l’interaction et de l’automatisation afin d’apporter la qualité et le service », indique le dirigeant français. Une stratégie qui se traduit à travers les initiatives suivantes.

Le LTE 1 Gbit/s pour 2013

Liquid Net intègre désormais le LTE sur la bande des 700 MHz très demandée en Asie (mais inexploitée en Europe ce jour). S’y ajoutera le load balancing pour équilibrer les charges de trafic entre deux bandes de fréquences (par exemple le 2600 MHz et le 800 MHz, voire le probable 1800 MHz en France). Enfin, NSN annonce la commercialisation des premières solutions LTE Advanced courant 2013. Le LTE Advanced (la Release 10 du 3GPP) apportera le 1 Gbit/s contre 100 Mbit/s aujourd’hui.

La qualité de l’infrastructure réseau sera également renforcée par une deuxième génération de femtocell (small cells) plus compacte et performante. Mais aussi avec une offre de services d’expertise et de conseils pour améliorer l’expérience utilisateur. Selon Alain Ferrasse-Palé, « cela apporte 15 % à 17 % d’économie [en exploitation réseau] pour l’opérateur ».

NSN poursuit également ses développements sur la 3G avec le multiband balancing associé au « Continuous Packet Connectivity » (CPC). Lequel consiste à couper l’émetteur par cycle de 20 ms afin, d’une part, d’économiser la batterie des smartphones et, d’autre part, de dégager de la capacité de lien montant (‘uplink’). Selon l’équipementier, cela permettrait d’ajouter jusqu’à 50 % d’utilisateurs en plus sur un réseau complet à ressources égales.

3 nouveaux pack services pour CEM on Demand

CEM on Demand, pour sa part, se verra enrichi de nouveaux packs de services d’analyse réseau :

  • le Customer Quality Insight qui, à coup de corrélation des indicateurs réseau selon le profil utilisateur, fournira une image précise de la qualité de service ;
  • le Customer Experience Index permettra à l’opérateur d’évaluer le niveau de satisfaction de son client et d’adapter sa stratégie en fonction. « Nous avons fait l’expérience avec un opérateur européen qui a réduit son taux de désabonnement de 10 % à 1 % », se félicite le dirigeant ;
  • le Customer Care Insight qui, associé à l’actuel Customer Care Automation, apporte des informations en amont sur l’utilisateur au support technique et permet de personnaliser l’approche client et augmenter sa satisfaction. « Le client a l’impression qu’on s’occupe exclusivement de lui », estime notre interlocuteur.

Nokia Siemens annoncera également l’ouverture du Service Operation & Management Solutions. Il s’agit d’un centre, installé en Inde, chargé de surveiller et analyser le réseau de l’opérateur client afin de lui apporter l’aide nécessaire pour améliorer son infrastructure. Une offre de service indépendante de l’équipement réseau du client (qu’il soit chez NSN ou non).

CEM for Liquid Net associera donc une infrastructure technologiquement optimisée à une capacité d’analyse réseau visant à dégager clairement les usages qui en sont fait avec des services professionnels de monitoring et conseils. Une nouvelle approche visant à répondre à la problématique des opérateurs confrontés à la stagnation (quand ce n’est pas la baisse) de leurs revenus face à l’explosion des usages mobiles et de la consommation des données.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur