Nouvelles versions mobiles de ShareFile et Podio chez Citrix

CollaborationMobilitéPoste de travail
Citrix Sharefile intègre des fonctionnalité d'édition de documents Office

ShareFile s’enrichit de fonctions d’édition de fichiers Office. Le réseau social d’entreprise Podio se voit optimisé pour iPhone et Android.

Citrix poursuit l’enrichissement de ses applications de mobilité. L’éditeur annonce de nouvelles fonctionnalités à ShareFile et Podio visant à toujours simplifier les usages des collaborateurs et optimiser le développement de l’entreprise mobile.

Citrix Sharefile intègre des fonctionnalité d'édition de documents Office
Citrix permet désormais de modifier un documents Word directement depuis Sharefile.

Le service de stockage, partage et synchronisation de fichier en ligne ShareFile ouvre désormais l’accès à l’édition des documents Word, Excel et PowerPoint. La solution permet également d’annoter des fichiers PDF.

Edition du texte, suivi des modifications, vérification orthographique, impression, mise en surbrillance, insertion et présentation sous forme de diaporama… les fonctionnalités sont riches permettant ainsi de s’affranchir d’outils dédiés, a priori. Et son intégration dans une application unique renforce la sécurisation des documents qui n’ont ainsi pas à transiter par des solutions tierces.

Sécuriser à distance

De plus, l’administrateur a la possibilité d’effacer, de verrouiller ou de mettre en œuvre une politique d’expiration, sur les documents à distance. Enfin, le travail hors connexion est également possible. Une offre complète, donc, qui se limite pour l’heure aux seules plates-formes iPad et iPhone d’Apple.

A noter que l’accès aux fonctionnalités d’édition des documents est disponible pour les entreprises clients de Citrix sur demande. La fonctionnalité d’accès hors connexion à l’intégralité des répertoires est, pour sa part, librement disponible sur l’App Store.

La version mobile du réseau social d’entreprise (RSE) Podio bénéficie également de quelques améliorations. Là encore, c’est l’iPhone qui en profite avec une version repensée pour le terminal. L’accès aux applications de l’espace de travail s’en voit notamment accéléré.

Podio se décline en 11 langues

Mais Android n’est pas en reste. Les terminaux tournant sous la plate-forme de Google bénéficieront de fonctionnalités plus complètes de gestion des tâches et d’agenda et d’une exécution optimisée de l’application. Notamment. Enfin, Podio est désormais disponibles en 11 langues dont le français et la plupart des langues européennes mais aussi le chinois, le japonais et le russe.

« L’évolution actuelle vers le travail en condition de mobilité est évidente; nous le constatons avec nos utilisateurs, souligne Tommy Ahlers, vice-président en charge de la collaboration sociale chez Citrix. Plus d’un tiers des utilisateurs des versions mobiles de nos applications accèdent quotidiennement à Podio depuis un appareil mobile, au moins autant si ce n’est plus qu’avec leur ordinateur de bureau. »

Selon Citrix, plus de 200 000 structures dans plus de 170 pays ont migré la gestion de leurs activités vers Podio que l’éditeur américain a, pour mémoire, racheté en février 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur