Novell attaque Microsoft sur une étude Windows Server

Régulations

SuSE Linux Entreprise serait moins fiable et plus difficile à maintenir que Windows Server, dixit une étude sponsorisée par Microsoft. Novell n’est pas d’accord…

Pour Kevin Barney, porte-parole de Novell, Microsoft cherche à jeter la confusion sur le marché quant à la valeur de Linux.

En cause, une étude de Security Innovation, commanditée par Microsoft, qui mettrait en valeur la fiabilité, la sécurité et le coût de possession de Windows Server face à Linux. Mais Novell pointe du doigt la relation de Microsoft avec Security Innovation, ce dernier étant un partenaire du premier. Et lorsque l’étude s’appuie sur la philosophie d'”innovation intégrée” de Microsoft (le focus sur la sécurité de l’éditeur) pour en faire une valeur sûre de Windows Server, Novell pointe au contraire l’insécurité inhérente au système d’exploitation. En réponse, Microsoft a indiqué qu’il ne souhaitait que prouver ce qui s’affiche déjà sur le marché. “Les résultats (de l’étude) ne nous ont pas surpris, car, par anecdote (!!!), nous avons entendu que la plate-forme Windows est plus consistante et prévisible que Linux, et plus facile à gérer“, a déclaré Ryan Gavin, directeur de la stratégie plate-forme de l’éditeur. Microsoft n’aurait donc commandé cette étude que pour confirmer ce qu’affirment certains de ses clients ! “Les gens nous disent qu’ils se heurtent à un mur lorsqu’ils installent Linux. Ce n’est pas ce qu’ils pensaient que ce serait“. Discours de sourds. Ce type d’étude laisse généralement sceptique, et il est facile de faire parler des chiffres, au profit de l’un ou l’autre. La prochaine démontrera l’inverse, que Linux est supérieur à Windows. Sans rien prouver de nouveau?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur