Novell gère les systèmes de fichiers en se basant sur l’identité des utilisateurs

Réseaux

Avec sa File Management Suite, Novell souhaite renforcer le lien présent entre les données et les employés d’une entreprise.

Les discordances entre les droits d’accès appliqués aux fichiers et les utilisateurs d’une entreprise sont sources de multiples tracas. La solution à ce problème est pourtant simple : utiliser le système de gestion des identités interne pour gérer les droits des éléments présents au sein des systèmes de fichiers.

C’est exactement ce que réalise Novell File Management Suite, une solution comprenant des outils d’automatisation des tâches d’administration du système de fichiers (Novell Storage Manager), de réallocation dynamique des données entre différents systèmes de stockage (Novell Dynamic File Services) et d’inventaire des systèmes de fichiers (Novell File Reporter).

« Jour après jour, les entreprises se battent avec leurs systèmes de fichiers », constate Colleen O’Keefe, vice-président senior et directeur général collaboration solutions et global services chez Novell. « Les données sont souvent inaccessibles, car elles ne sont pas reliées à la personne qui les a créées. Novell File Management Suite renverse la situation par son approche de l’administration des fichiers basée sur l’identité, qui permet de gérer les données à leur source : l’utilisateur. »

La compagnie applique un tarif de 37,50 dollars HT par utilisateur et par an (soit environ 27,50 euros HT) pour l’ensemble de la suite. Les deux premiers produits sont également disponibles séparément au prix unitaire de 15 dollars HT par utilisateur et par an (soit environ 11 euros HT).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur