Novell-Microsoft : Jeremy Allison (Novell) n’est pas d’accord

Régulations

On rentre, on part, on revient, on quitte? Décidément la vie chez Novell est
loin d’être un ‘long fleuve tranquille’ et sa stratégie est loin de faire
l’unanimité en interne

Que Novell défende son alliance avec Microsoft, et base cette stratégie sur l’objectif d’apporter de l’interopérabilité entre les deux environnements ennemis, cela semble logique. Pour autant, tout le monde n’est pas d’accord… en interne.

Jeremy Allison, le programmeur de Novell à l’origine du projet open source Samba ? un serveur Linux qui permet à une machine Linux de se connecter et de partager des fichiers avec une machine ou un réseau Windows -, n’est pas d’accord, et il l’a marqué de sa démission.

Dans sa lettre de démission publiée par le site Groklaw.net, il a indiqué qu’il s’oppose au rapprochement car il ne croit pas dans la possibilité d’un accord sur les brevets. Pour lui, tant que les brevets continueront d’exister, rien ne pourra être mis en place avec la communauté de l’open source.

Nous pouvons mettre en gage tous les brevets que nous voulons, nous pouvons parler avec la presse et les leaders de la communauté, nous pouvons faire toutes ces bonnes choses? mais nous serons toujours connus comme les violeurs du GPL et c’est la fin pour lui“, a-t-il écrit.

Jeremy Allison n’est cependant pas resté longtemps inactif. Il continuera de travailler au projet Samba? chez Google !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur