Novell mise sur les ‘appliances’

Réseaux

La compagnie met aussi l’accent sur Mono

Nat Friedman, chief technology and strategy officer chez Novell est revenu avec nous sur les dernières annonces de la compagnie, et en particulier sur un sujet qui lui tient à cœur, celui de la création d’appliances réseau.

Concernant la SUSE Linux Enterprise 11 (SLE 11), il nous précise tout d’abord que “la grande nouveauté est la présence d’un support pour Mono. Mono permet de déployer des sites .NET pour un coût très réduit par rapport aux offres Microsoft”.

Kiwi est également intégré en standard. Il permet aux ISV (Independant Software Vendor) de créer des appliances en quelques minutes. Cet outil sert aussi de base à SUSE Studio, qui ne supporte toutefois pas encore la SLE 11. “Nous avons mis en place un système de support très souple,précise Nat Friedman. Ainsi, l’ISV pourra ajouter sa solution logicielle à l’applianceet modifier certains paquets de la distribution, sans que cela n’annule le contrat de support proposé par Novell”. Voilà qui tranche avec le manque de souplesse des contrats de support proposés par certains concurrents.

natfriedman.jpg

SUSE Studio a également gagné en puissance, avec la possibilité d’intégrer des scripts personnalisés. “La prochaine étape consistera à permettre une personnalisation du système d’installation. Par exemple, à la première utilisation d’uneapplianceWordPress, un assistant pourra automatiser la configuration de l’application. Nous travaillons aussi à la mise au point d’une version de YaST utilisable à distance, ce qui simplifiera la configuration desappliances, conclut Nat Friedman.

Pour rebondir sur l’actualité, notez que Mono 2.4 et MonoDevelop 2.0 sont dorénavant disponibles. Andrew Jorgensen fournit également une appliance virtuelle pour Mono, qui permettra de déployer des applications ou de faciliter les opérations de test.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur