Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Numergy lance une offre cloud limitée et directe…

Décidément, le cloud français dit ‘souverain’ a du mal à sortir des sentiers battus ! Encore Numergy, embarqué par SFR, a-t-il des choses sérieuses à proposer, reprises justement de l’offre et de l’infrastructure cloud du second opérateur télécoms français.

La nouvelle formule annoncée par SFR ne changera pas la donne, hormis cependant qu’elle ne sera pas distribuée par le réseau indirect, comme les trois formules déjà proposées…

Self-service pour utilisateurs autonomes

La formule Self-service est destinée à l’hébergement d’environnements qualifiés de légers, c’est à dire ne dépassant pas les 5 serveurs virtuels. Selon le communiqué, elle s’adresse principalement aux « jeunes pousses, développeurs indépendants et utilisateurs autonomes ». Une PME débrouillarde pourra s’affranchir d’un distributeur, il n’est pas certain que tout le monde y gagne…

Self-service dispose par ailleurs d’un accès aux mêmes services que les formules qui l’ont précédé. Tout du moins est-ce ce qui nous a semblé en parcourant le site. A commencer par un SLA garanti de 99,9 % (difficilement vérifiable). Accès également aux service de supervision, de firewalling, de clonage des VM, de loadbalancing, de sauvegarde, et de réversibilité. A chaque fois une option qui vient gonfler le prix, nous aurons apprécié que l’on nous propose des offres packagées !

Du coup, côté prix, il faut de nouveau se livrer au jeu de la simulation. Difficile dans ces conditions de savoir précisément où l’on met les pieds, les prestations s’accumulent, et l’on s’interroge : où sont donc les 4 formules évoquées par Numergy ?

L’offre Cloud Numergy

Rappelons donc que désormais que l’offre cloud de Numergy est composée de 4 formules, les trois premières étant distribuées par le canal indirect :

  • La formule Start

Pour la mise en œuvre d’environnements de test et développement avec un accord de niveau de service (SLA) de 99,7%, cible des coûts réduits.

  • La formule Entreprise

Avec une architecture serveur redondée sur un site, et un SLA garanti de 99,9% de SLA.

  • La formule Critique

Une architecture sur 2 sites garantissant un SLA de 99,99% .

  • La formule Self-service

Pour souscrire à l’offre de Cloud public directement sur le site Numergy. Limitée à des ‘environnements légers’ – moins de 5 VM selon l’annonce, jusqu’à 5 VM sur le site -, avec un niveau de SLA garanti est de 99,9%.

Avec de telles offres, le constat est sans appel : le cloud qualifié de souverain a encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir sérieusement affronter des grands concurrents internationaux. Voire d’ailleurs certains concurrents nationaux et régionaux…

Crédit image © Beboy – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

2 jours ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

2 jours ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago