Numericable a “la fibre” européenne !

Cloud

Les actionnaires du câblo-opérateur souhaitent un câble européen fort et estiment que dans ce domaine Numericable a une belle carte à jouer…

“Numericable est le seul réseau alternatif à celui de France Télécom pour déployer le très haut débit par la fibre optique”, explique dans le quotidien Le Figaro Economie, Benoît Colas, managing director de Carlyle, qui, à ce jour est le second actionnaire du câblo-opérateur à hauteur de 35%.

Il partage ce statut avec le fond d’investissements Cinven qui détient 35% de l’opérateur et avec Altice qui en revendique 30%.

Rappelons que Numéricable, ex-Noos, vient tout juste d’ouvrir sa porte à Carlyle qui a offert un milliard à Cinven pour lui racheter 35% du capital du groupe.

L’ambition de ce nouvel entrant dans le capital de l’opérateur est d’accélérer la pose de la fibre optique sur le marché européen.

Les investisseurs et les actionnaires estiment en effet que Numericable est dans une bonne position pour s’imposer sur cette technologie. Notons que selon le FAI 2 millions de foyers sont déjà raccordés au réseau fibre, et d’après le journal économique, les clients fibres de Numericable seront 8 millions en 2010.

Un parfum de consolidation

Même si certains investisseurs sont dans le doute, Numericable envisage bien de racheter quelques opérateurs afin de compléter son offre paneuropéenne.

Plusieurs pays semblent intéresser le câblo-opérateur, comme le Portugal et l’opérateur T, Casema aux Pays-Bas et d’autres groupes en Allemagne et en Espagne notamment.

2008 pourrait donc être une année de consolidation du secteur, l’objectif pour l’opérateur français étant à terme de dominer le marché de la fibre optique en Europe.

Une perspective qui a de quoi faire saliver les actionnaires, d’autant que l’opérateur français sort tout juste d’une période délicate…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur